Contre le PSG, Mo­na­co fait l’im­passe

Leo­nar­do Jar­dim a clai­re­ment dé­fi­ni le cham­pion­nat et la Ligue des champions comme prio­ri­té. Du coup, il ali­gne­ra une équipe B de­main soir face au PSG en de­mi-fi­nale de la Coupe de France.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - PAR YVES LE­ROY, FLO­RIAN FIES­CHI ETRONANFOLGOAS

CETTE FOIS, l’AS Mo­na­co ne nour­rit même pas de faux es­poirs. A peine un mois après avoir re­çu une claque en fi­nale de la Coupe de la Ligue contre le PSG (4-1), l’ASM va se rendre avec son équipe B dans la ca­pi­tale, de­main, pour la de­mi-fi­nale de la Coupe de France. Même des jeunes de l’équipe ré­serve fe­ront le voyage au Parc des Princes. Un choix qui in­ter­pelle. IA QUOI JOUE JAR­DIM ? Les­si­vés, rin­cés, es­so­rés. Les Mo­né­gasques vont dis­pu­ter de­main leur 56e match de la sai­son. Face à cette ac­cu­mu­la­tion de ren­contres et à une uti­li­sa­tion ex­ces­sive des cadres de l’ef­fec­tif (voir ci-des­sous), les di­ri­geants de la prin­ci­pau­té et Leo­nar­do Jar­dim sont sur la mê­me­lon­gueurd’onde:laCoupe de France n’est plus une prio­ri­té. Consé­quence di­recte, cer­tains cadres (Glik, Su­ba­sic ou Fal­cao) ne de­vraient même pas ef­fec­tuer le dé­pla­ce­ment. L’équipe ali­gnée se­ra mixte. « On va uti­li­ser les joueurs qui ont peu joué et ceux de la ré­serve », pré­vient Jar­dim. Hier, le coach a in­cor­po­ré toute son équipe de CFA à l’en­traî­ne­ment des pros, avec des places à prendre. « On va re­gar­der s’ils sont prêts », ajoute le tech­ni­cien por­tu­gais. Ir­vin Car­do­na, Ab­dou Dial­lo et Ke­vin N’Do­ram (res­pec­ti­ve­ment âgés de 19, 20 et 21 ans) doivent dé­bu­ter de­main.

Les der­niers ré­sul­tats ont en­core ren­for­cé la convic­tion mo­né­gasque. Après la qua­li­fi­ca­tion en de­mi-fi­nale de Ligue des champions et la vic­toire à Lyon qui place l’ASM en po­si­tion idéale pour le titre de L 1, la Coupe de France est bien la der­nière roue du car­rosse prin­cier. « Avec seule­ment deux jours de ré­cu­pé­ra­tion après le match de Lyon, nous n’avons pas le choix, se jus­ti­fie l’en­traî­neur por­tu­gais. Il y a aus­si de la fa­tigue men­tale. Nous nous sommes cou­chés à 4 heures, et nous re­par­tons dès de­main (au­jourd’hui). » ICE CHOIX NUIT-IL À LA COUPE DE FRANCE ? Ré­gle­men­tai­re­ment, Mo­na­co va bien sûr res­ter dans les clous. Le club doit ain­si ali­gner sur la feuille de match sept joueurs qui ont dis­pu­té l’une des deux der­nières ren­contres of­fi­cielles. C’est plu­tôt la ques­tion de l’im­pli­ca­tion du club qui se pose et ses ré­per­cus­sions sur l’image de la doyenne des com­pé­ti­tions. « Je suis dé­çu, mais je com- prends, souffle Jean-Pierre Pa­pin, vain­queur de la Coupe de France en 1989 avec l’OM. En tant que président de la com­pé­ti­tion, j’ai­me­rais que la meilleure équipe soit ali­gnée, mais je com­prends Jar­dim, qui a de très bonnes rai­sons. Sa dé­ci­sion en­lève de l’at­trait au match, mais les joueurs ne sont pas des ma­chines. On ar­rive à des stades de la com­pé­ti­tion très éle­vés et Mo­na­co n’a pas l’ef­fec­tif pour tout jouer. A un mo­ment, il faut choi­sir. »

Le président du con­seil de sur­veillance de Saint-Etienne, Ber­nard Caïaz­zo, membre de la com­mis­sion de la Coupe de France, se montre en­core plus ca­té­go­rique : « C’est tout à fait nor­mal, tout le monde fe­rait la même chose à leur place. On peut dé­jà se de­man­der comment ils font phy­si­que­ment. Avoir un club fran­çais en de­mi­fi­nale de Ligue des champions, c’est formidable. Il faut ai­der Mo­na­co le plus pos­sible à tous les ni­veaux. C’est dans l’in­té­rêt gé­né­ral du foot­ball fran­çais. » Peut-être moins dans ce­lui de France 3, dif­fu­seur du match. « France Té­lé­vi­sions suit de très près ce dos­sier et se­ra par­ti­cu­liè­re­ment at­ten­tif à la com­po­si­tion d’équipe ali­gnée par l’AS Mo­na­co », fait sa­voir le groupe au­dio­vi­suel pu­blic. A court terme, ses moyens de ré­tor­sion sont tou­te­fois in­exis­tants.

Alors que Glik ne de­vrait pas faire le dé­pla­ce­ment à Pa­ris, Jar­dim (au centre) va faire ap­pel à des jeunes de la ré­serve, dont Ir­vin Car­do­na

(à g.) contre le PSG.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.