Surf, al­sa­cien ou lutte bre­tonne

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

12 filles et 61gar­çons ont pas­sé le bac… sur la plage des Sables-d’Or d’An­glet (Py­ré­nées-At­lan­tiques). Ve­nus de toute l’aca­dé­mie de Bor­deaux, ils concou­raient pour leur épreuve fa­cul­ta­tive de surf, « dans des vagues puis­santes de 2 à 2,50 m », re­lève-t-on à la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale. Ceux qui ont bra­vé la houle se sont aus­si rap­pro­chés du di­plôme : l’op­tion surf, pro­po­sée de­puis tout juste dix ans dans l’aca­dé­mie de Bor­deaux, per­met aux ly­céens d’em­po­cher des points sup­plé­men­taires sans ris­quer la ga­melle : seules les per­for­mances au-des­sus de 10/20 sont prises en compte dans la moyenne.

Se­lon une étude me­née par le mi­nis­tère sur le bac 2013, ce sys­tème d’op­tions fa­cul­ta­tives n’a pas d’ef­fet si­gni­fi­ca­tif sur le nombre de ba­che­liers. En re­vanche, il aide les meilleurs à do­per leurs scores à l’exa­men. Par­mi ceux qui ont dé­cro­ché une men­tion très bien au bac 2013, « un quart le doit à leur choix stra­té­gique d’o p t i o n s fa c u l t a t ive s » , ex­plique-t-on Rue de Gre­nelle. Les jeunes ont l’em­bar­ras du choix : l’éven­tail des op­tions, choi­sies par le mi­nis­tère et les rec­to­rats pour leur « op­por­tu­ni­té pé­da­go­gique » et leur « vi­vier d’élèves et d’en­sei­gnants », don- ne le tour­nis. Dans la ca­té­go­rie des langues (24 rares et 12 ré­gio­nales), on peut pas­ser l’épreuve en al­ba­nais, swa­hi­li, lao­tien, basque, bre­ton ou wal­li­sien-et­fu­tu­nien. En plus du surf à Bor­deaux, les sports aus­si va­rient se­lon les aca­dé­mies : lutte bre­tonne à Rennes, danse à Pa­ris.

Mais au jeu de la chasse aux op­tions, le la­tin et le grec res­tent les plus pro­fi­tables : alors que les autres dis­ci­plines sont cré­di­tées de coef­fi­cients 1 ou 2, les langues an­ciennes bé­né­fi­cient d’un co­ef­fi­cient 3. Et, en 2013, plus de la moi­tié des ba­che­liers ont ob­te­nu une note su­pé­rieure à 17/20 dans cette ma­tière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.