Ses spé­cia­li­tés sri lan­kaises, les Pa­ri­siens en sont fous

Ins­tal­lée dans l’Oise, à Sa­cy-le-Grand, Ka­nis­ta Shan car­tonne dans le quar­tier de Bel­le­ville (Pa­ris XXe) avec ses pe­tits plats à em­por­ter, par­fu­més aux épices im­por­tées de cet état in­su­laire au sud de l’Inde.

Le Parisien (Paris) - - LE JOURNAL DE PARIS - ELIE JU­LIEN

e sont des mets que l’on a (trop) peu souvent l’oc­ca­sion de dé­gus­ter. Et à en croire la longue file d’at­tente, ce jeu­di au Food mar­ket de Bel­le­ville (XXe), les Pa­ri­siens semblent en pin­cer pour les par­fums ve­nus du Sri Lan­ka, un état in­su­laire au sud de l’Inde, mais cui­si­nés dans le la­bo­ra­toi- re de Ka­nis­ta Shan, à Sa­cy-le­Grand. Des sa­veurs ré­com­pen­sées par le 3e prix du meilleur res­tau­rant « Res­to ex­pé­rience Pa­ris 2017 », dé­cer­né par l’Aca­dé­mie na­tio­nale de cui­sine.

Ins­tal­lé au coeur du plus grand mar­ché-can­tine de Pa­ris, le stand du trai­teur Shan­di­ka ne chôme pas. En quatre heures, plus de 300 re­pas sont ven­dus. Une forte de­mande car il n’y au­rait qu’une di­zaine de res­tau­ra­teurs sri lan­kais à Pa­ris se­lon Ka­nis­ta Shan, la gé­rante. C’est elle qui, il y a en­vi­ron deux ans, a vou­lu lan­cer son af­faire. Après une li­cence en res­sources hu­maines, elle de­vient at­ta­chée de di­rec­tion au CNRS. « J’ai tou­jours ai­mé créer mes re­cettes », ra­conte Ka­nis­ta, 30 ans, dont les pa­rents ont quit­té le Sri Lan­ka pour la France il y a tren­te­deux ans.

An­ni­ver­saires, mariages… el­le­com­mence à faire de nom­breux re­pas alors qu’elle tra- vaille tou­jours au CNRS. Après six mois de pré­pa­ra­tion de son bu­si­ness plan, d’études de mar­ché, elle ins­talle son la­bo­ra­toire de 22 m² chez elle et lance son entreprise, avec son ma­ri Dil­han, en août 2015. « Avec la mo­ti­va­tion, ce­la peut al­ler vite. On a créé une iden­ti­té vi­suelle, on s’est mis en avant sur Fa­ce­book », énu­mère celle qui semble maî­tri­ser tous les atouts de l’image mar­ke­ting. On es­père ou­vrir un res­tau­rant dé­but 2018 », confie la jeune femme qui sou­haite re­cru­ter dix per­sonnes de plus. En at­ten­dant, l’ef­fec­tif de­vra être au com­plet pour un car­net de com­mandes bien plein avec, no­tam­ment le 30 avril, un stand au NRJ Mu­sic tour de Com­piègne, un concert en plein air réunis­sant en­vi­ron 20 000 per­sonnes. Des plats spé­ciaux ont été ima­gi­nés pour le pu­blic et de la bière du sri lan­kaise se­ra pro­po­sée. Pâ­tisse au fro­mage, bad­ji aux lé­gumes (bei­gnets far­cis) et le tra­di­tion­nel ko­thu idiyap­pam

sont re­vi­si­tés par la jeune chef. « Tous les lé­gumes viennent du ma­raî­cher bio du village et de son dis­tri­bu­teur au­to­ma­tique. Les épices, dont moi seul connais le do­sage pour les re­cettes, sont im­por­tées du Sri Lan­ka », confie l’entrepreneur. Elle n’en di­ra pas plus sur les in­gré­dients de son suc­cès.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.