LE SI­LENCE DE JEAN-LUC MÉ­LEN­CHON VOUS CHOQUE-T-IL ?

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR - PRO­POS RE­CUEILLIS PAR HÉ­LÈNE HAUS

Un peu.

S’il par­lait, ce­la pour­rait faire pen­cher la ba­lance vers l’un ou l’autre can­di­dat. Je n’ai pas pu vo­ter au 1er tour mais, si je l’avais fait, j’au­rais choi­si Mé­len­chon. Main­te­nant, je ne sais pas vers qui me tour­ner. Ce­la m’au­rait ai­dé d’avoir son avis. Je n’ai plus qu’à étu­dier les pro­grammes pour voir ce­lui qui me cor­res­pond le mieux.

Pas du tout.

Il tient ses pro­messes et va au bout de son idéal contes­ta­taire ! Je ne vois pas pour­quoi il de­vrait s’af­fi­lier à un can­di­dat en par­ti­cu­lier. Les autres se rangent tous der­rière Em­ma­nuel Ma­cron qu’ils fus­ti­geaient il y a en­core quelques jours. D’ha­bi­tude, je ne sou­tiens pas Mé­len­chon, mais cette fois-ci, il a rai­son !

Non, au contraire !

C’est dans la li­gnée de sa cam­pagne. Les élec­teurs de Mé­len­chon vo­te­ront Ma­cron, blanc ou boy­cot­te­ront le scru­tin, comme moi. J’ai par­ti­ci­pé à la consul­ta­tion des In­sou­mis pour le dire. De toute fa­çon, Ma­cron se­ra élu. Et si Le Pen passe, tout le monde se­ra dans la rue et ce se­ra la ré­vo­lu­tion !

Oui !

C’est in­quié­tant, car j’ai l’im­pres­sion qu’il y a une vraie ba­na­li­sa­tion du FN. Je reste cho­quée par l’élec­tion de 2002, j’étais des­cen­due dans la rue à l’époque. Le choix de Mé­len­chon in­fluence ses élec­teurs. Son si­lence risque d’aug­men­ter l’abs­ten­tion. A croire que le Brexit et l’élec­tion de Trump n’ont pas ser­vi de le­çon !

Non.

De toute fa­çon, les élec­teurs se contre­fichent de l’avis des po­li­tiques. Ils sont as­sez res­pon­sables pour dé­ci­der tout seuls ! Et puis, il ne faut pas ou­blier que Jean-Luc Mé­len­chon est dé­jà dans le coup d’après. Il ne veut pas pas­ser pour un co­pain de Ma­cron à moins de deux mois des élec­tions lé­gis­la­tives.

Cé­line Chaus­se­pied 34 ans, fonc­tion­naire GRENOBLE (38)

Her­mann Borges 37 ans, tech­ni­cien PA­RIS (XIIe)

Ch­ris Di­moke 22 ans, étu­diant PERSAN (95)

So­phie Bouche 48 ans, in­ter­ve­nante édu­ca­tive BEAU­VAIS (60)

Ra­phaël Ca­va­le­ro 39 ans, ges­tion­naire IVRY-LA-BA­TAILLE (27)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.