La Nor­man­die et la Côte d’Azur font le plein pour le 1er Mai

Il y au­ra beau­coup de monde sur les routes pour ce pont de trois jours.

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ - AYMERICRENOU

en­core un week-end pro­lon­gé ! Après ce­lui de Pâques, ce pont du 1er Mai offre une nou­velle fois l’op­por­tu­ni­té de s’échap­per pour trois jours. Ce­lui du 8 Mai, la se­maine pro­chaine, coïn­cide avec le se­cond tour de la présidentielle et s’an­nonce dé­jà beau­coup moins pri­sé que ce­lui qui com­mence ce soir. Le site Wee­ken­desk.fr, spé­cia­li­sé dans la vente de très courts sé­jours, constate un ef­fet « élec­tion », avec des ré­ser­va­tions moindres et sur­tout écour­tées, puisque 45 % des clients ont dé­jà pré­vu de re­par­tir dès le di­manche afin de pou­voir vo­ter.

L’at­trait pour des es­ca­pades à l’oc­ca­sion de ce pont du 1er Mai s’en re­trouve donc dé­cu­plé, avec des ré­ser­va­tions en hausse de 4 % et une dé­pense moyenne de 235 € chez Wee­ken­desk, bien que la mé­téo ne soit pas fa­vo­rable, avec des tem­pé­ra­tures très en de­çà des nor­males de sai­son. Bi­son fu­té pré­voit des dif­fi­cul­tés sur les routes dès ce soir, avec de l’orange pour les dé­parts de­puis la ré­gion pa­ri­sienne. Les re­tours s’an­noncent en­core plus com­pli­qués lun­di, avec des re­tours orange au ni­veau na­tio­nal et même rouge sur les routes tra­ver­sant l’Au­vergne - Rhône-Alpes.

Comme à l’ac­cou­tu­mée, l’im­mense ma­jo­ri­té des par­tants uti­li­se­ront leur voi­ture pour se rendre en France et à seule­ment quelques heures de route de leur do­mi­cile, le plus sou­vent chez des proches. 97,3 % des ré­ser­va­tions en­re­gis­trées par Wee­ken­desk.fr le sont pour des des­ti­na­tions hexa­go­nales, les Fran­ci­liens pri­vi­lé­giant la Nor­man­die ou la ré­gion Centre, ceux de la ré­gion Pa­ca pro­fi­tant de la proxi­mi­té de la côte mé­di­ter­ra­néenne pour s’échap­per sur les plages de la Côte d’Azur.

Pour celles et ceux qui choi­sissent une des­ti­na­tion à l’étran­ger, les courts sé­jours à la découverte d’une ca­pi­tale eu­ro­péenne ont tou­jours au­tant la cote. Une ville se dé­tache par­ti­cu­liè­re­ment cette an­née : Lis­bonne. La ca­pi­tale por­tu­gaise se place en tête des des­ti­na­tions eu­ro­péennes les plus ré­ser­vées chez qua­si­ment tous les tou­ro­pé­ra­teurs. Aux cô­tés d’Am­ster­dam et de Bar­ce­lone pour le site de ré­ser­va­tions de lo­ca­tion de va­cances Ho­me­to­go.fr, mais aus­si dans le top 3, avec Londres et Rome, du site de vente et com­pa­ra­teur en ligne Go­voyages.com et de Wee­ken­desk.fr.

Il n’est pas trop tard pour ré­ser­ver. En ul­tra-der­nière mi­nute, il reste en­core des places pour s’échap­per, à par­tir de de­main et jus­qu’à lun­di : une re- cherche réa­li­sée hier soir sur Go­voyages of­frait pas moins de 64 offres, à par­tir de 389 € par per­sonne, pour un sé­jour de 3 jours/2 nuits avec vols et hô­tels… à Lis­bonne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.