Na­di­neTur­qui­nau­rait­tué­so­né­poux

La femme du vé­té­ri­naire Jean-Louis Tur­quin, abat­tu en jan­vier à Saint-Mar­tin, a été mise en exa­men pour as­sas­si­nat hier. Elle nie les faits.

Le Parisien (Paris) - - FAITS DIVERS -

en 1997 pour avoir tué et fait dis­pa­raître son fils de 7 ans, en 1991. Leur ma­riage avait été cé­lé­bré en 2000, au centre pé­ni­ten­tiaire de Fresnes (Val-de-Marne). De­puis la li­bé­ra­tion condi­tion­nelle de l’an­cien no­table de la Côte d’Azur en 2006, le couple avait re­fait sa vie. Dans le sud de la France d’abord, à Saint-Mar­tin en­suite, où peu d’ha­bi­tants avaient connais­sance de la ge­nèse de cette sin­gu­lière his­toire d’amour.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.