Da­nielle Dar­rieux, star cen­te­naire

De­main, cette grande de­moi­selle du ci­né­ma fran­çais fête ses 100 ans. Ceux qui ont tour­né à ses cô­tés la cé­lèbrent.

Le Parisien (Paris) - - LA UNE - PAR BENOÎTDARAGON

Même le jour de ses 100 ans, Da­nielle Dar­rieux ne dé­ro­ge­ra pas à son in­cor­ri­gible dis­cré­tion. Pas de fête, pas d’in­ter­view, ni de cé­ré­mo­nie à Bois-le-Roy, le vil­lage de l’Eure où elle a élu do­mi­cile avec Jacques, son com­pa­gnon. « Elle est fra­gile mais elle va bien. Et elle est très tou­chée par les nom­breux mes­sages d’af­fec­tion qu’elle re­çoit », fait sa­voir son en­tou­rage. De- main, à 16 heures, le maire de la ville ap­por­te­ra un bou­quet de fleurs à son illustre ha­bi­tante. Et, après le dî­ner, elle boi­ra comme tous les soirs un verre de whis­ky.

SON PRE­MIER FILM EN 1931

De­puis son der­nier film, « Pièce mon­tée », de De­nys Gra­nierDe­ferre, sor­ti en 2010, Da­nielle Dar­rieux vit loin des pla­teaux de ci­né­ma, où elle a brillé pen­dant près de quatre-vingts ans. Car elle a com­men­cé sa car­rière très jeune. « Son pre­mier film, le Bal, de Wil­helm Thiele, sort en 1931. Elle avait 14 ans! ra­conte Cla­ra Laurent, qui vient de pu­blier une bio­gra­phie de la co­mé­dienne. Elle a en­suite énor­mé­ment tour­né avant la guerre. Elle était l’ac­trice pré­fé­rée des Fran­çais, et l’une des mieux payées de l’époque ! » Sa po­pu­la­ri- té ne se dé­ment pas après la guerre. Elle tourne avec Claude Au­tantLa­ra, Ju­lien Duvivier, Sa­cha Gui­try et Max Ophüls, avec le­quel elle fait deux chefs-d’oeuvre : « le Plai­sir » et«Ma­da­mede…».

Sans ja­mais quit­ter les planches de théâtre, elle va im­po­ser sa jo­lie fri­mousse, son re­gard pé­tillant et sa forte per­son­na­li­té. Des « De­moi­selles de Ro­che­fort » de Jacques De­my à « Lan­dru » de Cha­brol, elle cu­mule les suc­cès jus­qu’au dé­but des an­nées 2000, avec « Huit Femmes » de François Ozon. Une der­nière dé­cen­nie où elle se­ra la co­que­luche des jeunes ci­néastes. « Elle a aussi une voix di­vine, car elle a chan­té toute sa vie, rap­pelle le jour­na­liste Hen­ryJean Ser­vat. C’est une im­mense ar­tiste, pleine de grâce, de lé­gè­re­té, de jeu­nesse et de fri­vo­li­té. »

Da­nielle Dar­rieux, ici en 2009 lors du der­nier film qu’elle a tour­né, « Pièce mon­tée », de De­nys Gra­nier-De­ferre, a eu une car­rière de près de quatre-vingts ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.