Brouille avec la CFDT

Le Parisien (Paris) - - ÉCONOMIE - S.LD

AVANT le pre­mier tour, les di­ri­geants de la CGT et de la CFDT avaient ré­flé­chi à une mo­bi­li­sa­tion com­mune en cas de FN en fi­nale. Las ! les deux cen­trales n’ont pas réus­si à s’en­tendre. La CGT vou­lait un mot d’ordre po­li­tique mais aussi social alors que la CFDT vou­lait se fo­ca­li­ser uni­que­ment sur la lutte contre l’extrême droite. Il y au­ra donc d’un cô­té les « ré­for­mistes » (CFDT, Unsa) et de l’autre les « contes­ta­taires » (CGT, FSU, FO, So­li­daires) dans la rue de­main. Une sé­pa­ra­tion qui rap­pelle le cli­vage syn­di­cal lors de la crise sur la loi Tra­vail. L’épi­sode a lais­sé des traces.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.