En cou­lisses, fi­ni la com­pé­ti­tion

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS -

de blanc vê­tu, le fa­cé­tieux Li­san­dro s’in­vite dans la loge des filles avec à ses pieds les san­dales paille­tées de sa ma­na­geuse. Plus à l’aise avec un mi­cro sur scène qu’avec un pin­ceau à blush, le plus jeune ga­gnant de « The Voice », du haut de ses 17 ans, vient de­man­der un peu d’aide « à ses grandes soeurs » pour se ma­quiller.

Li­san­dro chambre gen­ti­ment Audrey à pro­pos de son éven­tail. « On laisse croire aux gar­çons qu’ils ont le des­sus mais, en fait, c’est le contraire », blague la tren­te­naire ori­gi­naire de Poi­tiers. Moins de deux heures avant la pre­mière re­pré­sen­ta­tion, l’am­biance est bon en­fant. « On n’est plus du tout dans la com­pé­ti­tion, ex­plique Da­mien Sil­vert, le coach vo­cal. Là, c’est la fa­mille » Les huit ar­tistes ne semblent pas vrai­ment stres­sés à l’idée de se pro­duire de­vant 5 000 per­sonnes. Pour­tant, la fa­tigue com­mence dé­jà à se faire sen­tir car la pe­tite troupe n’a pas vrai­ment pu se re­po­ser de­puis la fin du té­lé­cro­chet. « Le se­cret pour te­nir le rythme, c’est de se cou­cher tôt… même si je ne le fais pas », plai­sante Vincent Vi­nel, mon­té sur res­sorts. Tous at­tendent avec im­pa­tience cette pre­mière vraie ren­contre avec leur pu­blic. « Jus­qu’à pré­sent, on a sur­tout eu des re­tours grâce aux ré­seaux so­ciaux, confie Lu­cie, 18 ans. C’est très im­pres­sion­nant de sa­voir que tant de per­sonnes font le dé­pla­ce­ment pour nous voir sur scène. »

Après Rennes, la troupe se pro­dui­ra à Bor­deaux. Une ville chère au coeur de Mat­thieu, le ro­ckeur. « Je m’étais tou­jours dit que ce se­rait su­per de jouer un jour chez moi. » Une fois ce rêve réa­li­sé, le jeune homme pour­ra s’at­te­ler au sui­vant : en­re­gis­trer son pre­mier al­bum, à la ren­trée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.