La piste royale

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

P ar­ti­ci­per,

c’est bien, ga­gner, c’est mieux ! L’an­nonce par la ville de Los An­geles (Etats-Unis) d’un ac­cord avec le CIO pour l’or­ga­ni­sa­tion des Jeux olym­piques en 2028 équi­vaut im­pli­ci­te­ment à la confir­ma­tion de l’ob­ten­tion par Pa­ris de la com­pé­ti­tion en 2024. Une for­mi­dable op­por­tu­ni­té pour la ca­pi­tale et plus lar­ge­ment pour le pays. Car si bon nombre d’or­ga­ni­sa­teurs ont dé­chan­té face à la fac­ture fi­nale des JO, la France dis­pose dé­jà d’une par­tie des in­fra­struc­tures. La pru­dence des ac­teurs de la can­di­da­ture qui se re­fusent à crier vic­toire avant l’of­fi­cia­li­sa­tion fi­nale est com­pré­hen­sible. Il n’em­pêche, de­puis hier soir, la piste royale est ou­verte pour Pa­ris, et rien ne semble pou­voir ar­rê­ter sa course.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.