Les té­lés se frottent les mains

Le Parisien (Paris) - - NEWS -

nou­velle, bien sûr ! L’ar­ri­vée de Ney­mar va pro­fi­ter à l’en­semble de la Ligue 1 », se ré­jouis­sait hier Thier­ry Che­le­man, le di­rec­teur du ser­vice des sports de Ca­nal +, co­dif­fu­seur avec BeIN Sports de la Ligue 1. « Ney­mar va ren­for­cer la com­pé­ti­tion sur le ter­rain, ce qui va at­ti­rer­des­gens­dans­less­tades.C’est­bon aus­si pour nous, les dif­fu­seurs, qui de­vrions en­re­gis­trer de bonnes au­diences tout au long de la sai­son », ajoute ce­lui qui dif­fu­se­ra de­main soir le match d’ou­ver­ture de la sai­son 20172018 entre l’AS Mo­na­co et Tou­louse et sa­me­di, la ren­contre PSG - Amiens, en marge de la­quelle de­vrait être pré­sen­té la star bré­si­lienne.

Ca­nal +, qui dis­pose à chaque jour­née des trois meilleures af­fiches, de­vrait dif­fu­ser presque tous les matchs du PSG. La ney­mar­ma­nia pour­rait faire re­ve­nir les abon­nés ten­tés par BeIN et SFR Sport. Le joueur pour­rait re­lan­cer la chaîne cryp­tée, sauf s’il fait ex­plo­ser le prix des droits de la Ligue 1 lors du pro­chain ap­pel d’offres.

« C’est for­cé­ment une bonne nou­velle pour l’en­semble des chaînes, ren­ché­rit Laurent-Eric Le Lay, pa­tron des sports de France Té­lé­vi­sions, qui dif­fuse la Coupe de la Ligue et la Coupe de France. Ney­mar a une po­pu­la­ri­té qui va au-de­là des ama­teurs de foot­ball. Il peut at­ti­rer un autre pu­blic de­vant les matchs. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.