Le­mon­dee­né­moi

Le Parisien (Paris) - - NEWS -

n’agite pas seule­ment le foot fran­çais. Au len­de­main de l’of­fi­cia­li­sa­tion de la si­gna­ture de Ney­mar au PSG moyen­nant 222 M€, de nom­breux jour­naux étran­gers consacrent leurs pre­mières pages à l’ar­ri­vée du Bré­si­lien dans la ca­pi­tale. A la plus grande joie de Nas­ser Al-Khe­laï­fi. « C’est un grand mo­ment. Ce trans­fert fan­tas­tique fait la une des jour­naux dans le monde en­tier ! s’est ex­cla­mé le pré­sident du PSG en confé­rence de presse hier. Tout le monde va en par­ler. »

Les termes ne sont pas tou­jours élo­gieux. Les quo­ti­diens spor­tifs es­pa­gnols peinent tou­jours à di­gé­rer le dé­part de l’an­cien at­ta­quant du FC Bar­ce­lone et pointent du doigt la res­pon­sa­bi­li­té du club pa­ri­sien. Le mot « guer­ra » (« guerre ») barre no­tam- ment la une du quo­ti­dien ca­ta­lan « Sport » où l’on voit Ney­mar en­tou­ré des lo­gos du FC Bar­ce­lone et du PSG. Un titre qui fait ré­fé­rence aux re­ven­di­ca­tions du club blau­gra­na, qui s’est dit prêt à por­ter l’af­faire de­vant l’UEFA après le rè­gle­ment de la clause li­bé­ra­toire par Pa­ris. « Mar­ca » se pro­jette dé­jà sur l’aprèsNey­mar et s’in­ter­roge d’ailleurs sur l’in­ves­tis­se­ment des 222 M€ sur le mar­ché des trans­ferts. Il évoque ain­si les pistes Dem­bé­lé, Mbap­pé et Cou­tin­ho pour suc­cé­der au Bré­si­lien.

En Al­le­magne, le prix du trans­fert est éga­le­ment ju­gé dé­me­su­ré et le quo­ti­dien « Bild » n’hé­site pas à par­ler de « tri­che­rie » de la part du PSG. En Ita­lie, la si­gna­ture du Bré­si­lien ne fait pas les gros titres mais elle est ac­cueillie avec da­van­tage d’en­thou­siasme. « La Gaz­zet­ta del­lo Sport » an­nonce l’ar­ri­vée d’un « ar­tiste » à Pa­ris quand le « Cor­riere del­lo Sport » le consi­dère comme le nou­veau « roi » de la Ligue 1. Outre-Manche, le « Sun Sport » s’est fen­du d’un jeu de mot bien sen­ti en ti­trant « Byecelona » pour évo­quer le dé­part de l’at­ta­quant et « Buy­ce­lo­na » afin de qua­li­fier les fu­turs achats des Blau­gra­na. Du Bré­sil, évi­dem­ment, à la Chine, elle aus­si dingue de foot, Ney­mar fait cou­ler de l’encre. La fo­lie Ney­mar a dé­fi­ni­ti­ve­ment dé­pas­sé les fron­tières de l’Hexa­gone.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.