La vouivre

Le Parisien (Paris) - - AU PAYS DES MONARQUES -

La vouivre, ap­pe­lée aus­si guivre, est une créa­ture mi-ser­pent, mi-dra­gon. Son nom vient du la­tin « vi­pe­ra », pour vi­père, tan­dis que le mythe re­monte au Moyen Age, avec des traces dès 1150. Cette chi­mère fait par­tie des plus cé­lèbres lé­gendes de Franche-Com­té et du Ju­ra, ain­si que de la Suisse. Un mythe qui per­du­rait en­core au XIXe siècle. D’après les des­crip­tions, la vouivre porte sur le front son tré­sor le plus cher : un troi­sième oeil or­né d’une pierre pré­cieuse, ap­pe­lé es­car­boucle. Un or­ne­ment qu’elle prend bien soin de dé­po­ser sur la rive lors­qu’elle vient s’abreu­ver. In­dif­fé­rente au monde des hu­mains, elle ne se venge que lors­qu’on tente de lui dé­ro­ber son joyau. Cette pierre au­rait le pou­voir de trans­for­mer le fer en or.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.