C’

Le Parisien (Paris) - - LOISIRS -

est mieux que la clim dans la voi­ture », lance avec sur­prise Yann, ra­pi­de­ment sai­si par le froid. Il faut dire qu’une fois ar­ri­vé à l’en­trée de la mine du parc Tel­lure, la tem­pé­ra­ture est sai­sis­sante : 10 °C tout juste, soit près de 20 de moins que la tem­pé­ra­ture es­ti­vale qui règne ce jour­là dans le val d’Ar­gent, ce pe­tit coin du Haut-Rhin bor­dé par les Vosges.

Le tren­te­naire et sa bande de quatre co­pains sont ve­nus tes­ter un es­cape game unique en son genre en France. Il est en ef­fet ins­tal­lé au coeur d’une an­cienne mine d’ar­gent, au sein du parc mi­nier d’at­trac­tions Tel­lure

Inau­gu­rée en avril, cette ac­ti­vi­té mise sur l’ef­fet de sur­prise. Et c’est plu­tôt réus­si ! Equi­pé de sa lampe fron­tale, d’une veste po­laire et de son casque, Thi­bault, l’un des pro­ta­go­nistes de l’équipe, concède qu’il est « très dé­sta­bi­li­sant de se re­trou­ver plu­sieurs mètres sous terre quand on a l’ha­bi­tude de faire des es­cape dans des salles de han­gar bien chauf­fées » ! Très dis­si­pée, la pe­tite bande peut comp­ter sur la « maî­tresse du jeu » pour re­mettre tout le monde sur le droit che­min des en­trailles de la Terre…

Car, ici, pas d’écran pour gui­der les par­ti­ci­pants, c’est Blan­dine, 24 ans, qui joue la « chef d’ex­pé­di­tion ». « Soyez at­ten­tifs et prê­tez at­ten­tion au sens des mots que je vais uti­li­ser », pré­vient la jeune femme. Un grand bruit d’ébou­le­ment fait com­prendre aux par­ti­ci­pants qu’ils sont dé­sor­mais « blo­qués sous terre », et que « seule la ré­so­lu­tion de l’énigme [leur] per­met­tra de re­trou­ver l’air libre ». Après avoir re­çu un plan de la zone de re­cherches, la bande se

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.