Gare à la ma­lé­dic­tion du pre­mier été !

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR - PH.M.

DANS UN QUIN­QUEN­NAT,

le pre­mier été est un mo­ment qui compte. La marche qu’il ne faut pas ra­ter. Em­ma­nuel Ma­cron le sait. Mais il ne suf­fit pas de sa­voir pour évi­ter les pièges. Tout le monde se sou­vient de la faute comm com­mise par Ni­co­las Sar­ko­zy au lende len­de­main de son élec­tion en mai 2007.2 Non content d’avoir cé­lé­br cé­lé­bré sa vic­toire au Fou­quet’s, la bras­se­rie chic des ChampsE­ly­sées, il était par­ti en croi­sière sur le yacht de Bol­lo­ré. en août, le couple pré­si­den­tiel s’était en­vo­lé pour un sé­jour aux Etats-Unis dans une mai­son de mil­liar­daire au bord du lac Win­ni­pe­sau­kee, dans le NewHampsh ire. Sar­ko­zy ne se dé­fe­ra ja­mais de cette image de pré­sident bling-bling qui lui coû­te­ra si cher.

Fran­çois Hol­lande, lui, en pre­nant le train pour la Côte d’Azur, his­toire de faire comme tout le monde, s’est pris les pieds dans le ta­pis du « pré­sident nor­mal ». Une fic­tion à la­quelle les Fran­çais ne veulent dé­jà plus croire. Les pho­tos des pa­pa­raz­zis le mon­trant sur la plage vont ache­ver le ta­bleau…

Pour ses pre­mières va­cances de pré­sident, Em­ma­nuel Ma­cron en­tre­tient tou­jours un épais mys­tère : « Quelques jours en France, mais mo­bi­li­sable à tout mo­ment », pré­cise l’Ely­sée.

LE TOUQUET « TROP DIF­FI­CILE À SÉ­CU­RI­SER »

Le Pa­lais avait as­su­ré en juillet qu’il ne met­trait pas les pieds dans sa mai­son de va­cances du Touquet, « trop dif­fi­cile à sé­cu­ri­ser ». On a pour­tant ap­pris que le pré­sident et son épouse, Bri­gitte, s’y sont of­fert un wee­kend, il y a près de quinze jours. La ré­si­dence dis­crète et confor­table de la Lan­terne, dans les Yve­lines, fi­gure par­mi les des­ti­na­tions pos­sibles. Même si les proches col­la­bo­ra­teurs du pré­sident pré­fé­re­raient qu’il prenne un peu plus de champ :« S’ il reste près de Pa­ris, il va nous ap­pe­ler tout le temps pen­dant les va­cances », sou­rit l’un d’eux.

« Je ne suis pas du tout in­quiet pour l’été, confie le dé­pu­té et en­tre­pre­neur LREM Bru­no Bon­nell. Où qu’il aille, Em­ma­nuel Ma­cron a un avan­tage : il a 39 ans, il est plu­tôt beau gosse et n’a pas à craindre les cli­chés de la presse people. Pour la ren­trée, c’est autre chose ! »

Ni­col Ni­co­las Sar­ko­zy (en haut, sur le lac Win­ni­pe­sau­kee aux Etats-Unis,E le 5 août 2007) et

Franç Fran­çois Hol­lande (à Bormes-lesMi­mo­sasMi­mo dans le Var avec Va­lé­rie Trier­wei­ler,Trierw le 5 août 2012), ont p payé cher leurs pre­mières va­ca va­cances de pré­sident.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.