À RO­CA­MA­DOUR

Le fes­ti­val de mu­sique sa­crée de Ro­ca­ma­dour per­met de dé­cou­vrir la ci­té mé­dié­vale hors du flot tou­ris­tique.

Le Parisien (Paris) - - AU FIL DE L’ÉTÉ -

écou­té l’en­semble Vox Lu­mi­nis et ses douze chan­teurs in­ter­pré­tant des mu­siques du XVIIe siècle, de Hein­rich Schütz et de Hen­ry Pur­cell. Les Vox Lu­mi­nis ont plon­gé le pu­blic dans une at­mo­sphère de re­cueille­ment, ren­for­cée par la beau­té de la pierre cal­caire de Ro­ca­ma­dour, simple et ac­cueillante. son opé­ra « Dia­logue des car­mé­lites ». « Le fes­ti­val est le fruit de cette his­toire », ex­plique Em­me­ran Rol­lin, son di­rec­teur ar­tis­tique, qui fait en­tendre chaque an­née ces « Li­ta­nies ». « Dé­jà au Moyen Âge, la ci­té de Ro­ca­ma­dour avait ins­pi­ré les trou­ba­dours. »

La pro­gram­ma­tion se veut ac­ces­sible et va­riée. La pia­niste Anne Quef­fé­lec joue ce soir les oeuvres de Bach, Haen­del et Vi­val­di. Le 15 août, jour où les chré­tiens fêtent Ma­rie, la mère de Jé­sus, se­ront don­nées les « Vêpres à la Vierge » de Mon­te­ver­di. L’en­semble Exo­sphère se­ra aux com­mandes des « Li­ta­nies » de Pou­lenc le 18 août avec le « Re­quiem » de Fau­ré.

Outre le choix des ar­tistes et l’or­ga­ni­sa­tion du fes­ti­val, Em­me­ran Rol­lin est éga­le­ment or­ga­niste de la ba­si­lique. Il se fait une joie de faire vi­si­ter l’orgue lo­cal, un ins­tru­ment tout neuf. En 2013, des par­ti­cu­liers, amou­reux de mu­sique et de Ro­ca­ma­dour, se sont mo­bi­li­sés pour fi­nan­cer la construction de ce nou­vel orgue (pour un coût de 380 000 €). De­puis, il est de­ve­nu une rai­son sup­plé­men­taire de mon­ter dans la ba­si­lique : sa forme, évo­quant une proue de bateau, est unique au monde.

Après le concert, les spec­ta­teurs quittent la ci­té, vi­dée de ses tou­ristes, sous un ma­gni­fique ciel étoi­lé. Nous sommes en val­lée de la Dor­dogne, en plein tri­angle noir, l’en­droit de France le moins tou­ché par la pol­lu­tion lu­mi­neuse. Et tan­dis que les bé­né­voles du fes­ti­val s’ac­tivent à ran­ger les chaises, Em­me­ran Rol­lin monte à la tri­bune et fait re­ten­tir une éner­gique « Toc­ca­ta en ré » de Bach !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.