RUE CHODERLOSDE-LACLOS

Le Parisien (Paris) - - AU FIL DE L’ÉTÉ -

Pierre Cho­der­los de Laclos, né en 1741, com­mence très tôt une car­rière mi­li­taire, af­fec­té à l’école d’ar­tille­rie de La Fère (Aisne), fu­ture École po­ly­tech­nique, et de­vient sous-lieu­te­nant en 1761. Me­nant une vie de gar­ni­son, il a beau­coup de temps libre à consa­crer à l’écri­ture. Son oeuvre « les Liai­sons dan­ge­reuses », com­men­cée en 1779 et pu­bliée en 1782, pro­voque un énorme scan­dale. L’écri­vain mi­li­taire com­pose dans des do­maines très va­riés comme des trai­tés de stra­té­gie mi­li­taire, de la poé­sie, ga­lante ou éro­tique, un opé­ra­co­mique, des es­sais sur la condi­tion des femmes ou des comptes ren­dus lit­té­raires. Il meurt en 1803 alors qu’il avait at­teint le rang de gé­né­ral dans l’ar­mée na­po­léo­nienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.