Mur­ray flanche à son tour

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

An­dy Mur­ray, ac­tuel nu­mé­ro un mon­dial, ne par­ti­ci­pe­ra pas au Mas­ters 1000 de Cin­cin­na­ti (13-21 août). Le Bri­tan­nique souffre tou­jours, de­puis le tour­noi de Wim­ble­don, de la hanche. Mur­ray a pos­té, hier, un mes­sage sur sa page Fa­ce­book pour confir­mer son forfait : « Mal­heu­reu­se­ment, je ne joue­rai pas à Cin­cin­na­ti, car je conti­nue de me soi­gner. » Ses dé­cla­ra­tions re­mettent donc en cause sa par­ti­ci­pa­tion à l’US Open (28 août-10 septembre). Dans ce même mes­sage, An­dy Mur­ray af­firme en avoir fait son but : « Je conti­nue de tra­vailler dur pour pou­voir être à New York. » Dé­jà forfait pour le Mas­ters de Mon­tréal, An­dy Mur­ray pour­rait re­joindre la liste des grands noms qui ne par­ti­ci­pe­ront pas à l’US Open. Sta­nis­las Wa­wrin­ka et No­vak Djo­ko­vic ont dé­jà an­non­cé leur re­trait pour le der­nier tour­noi du Grand Che­lem de 2017. Le tour­noi new-yor­kais per­drait donc un troi­sième membre du top 5 mon­dial.

La bles­sure de l’Ecos­sais, outre l’as­pect phy­sique, a une autre consé­quence im­por­tante. An­dy Mur­ray va for­cé­ment lais­ser sa place de nu­mé­ro un mon­dial avant l’US Open. Il pour­rait même la perdre avant ce­la si Ra­fael Na­dal, ac­tuel nu­mé­ro deux, at­teint les de­mi-fi­nales à Mon­tréal. Ro­ger Fe­de­rer pour­rait même ré­tro­gra­der Mur­ray à la troi­sième place.

Après leur re­tour en trombe cette an­née, les deux lé­gendes vi­vantes du tennis que sont Na­dal et Fe­de­rer de­vraient ré­oc­cu­per, dès septembre, les deux pre­mières places du clas­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.