EN KILT

Le Parisien (Paris) - - AU FIL DE L'ETE LA FRANCE EN FETE -

cia­li­tés cu­li­naires lo­cales, des ob­jets tra­di­tion­nels bre­tons, gall o i s , i rl a n d a i s , e t p e uve n t même s’ache­ter... leur propre kilt. Car, oui, cette an­née, le FIL a tout mi­sé sur l’Ecosse. leurs à la ville. Outre les concerts, des pro­jec­tions, des confé­rences et des ex­po­si­tions ins­tal­lées aux quatre coins des vil­lages du fes­ti­val offrent une belle vi­trine de la culture écos­saise, dont la ré­pu­ta­tion s’al­lie en­core bien sou­vent au fort ca­rac­tère de ses ci­toyens. « J’adore ce pays, j’y suis al­lé sou­vent quand j’étais plus jeune, glisse Pierre, 56 ans. J’ai l’im­pres­sion d’y re­tour­ner briè­ve­ment. »

Dans la rue, sur les ter­rasses bon­dées, on s’ac­corde à le dire, qu’on soit bre­ton, fran­çais, al­le­mand, néer­lan­dais, bri­tan­nique (il y en a beau­coup, de fait) : le FIL« per­met de voya­ger… sans avoir à prendre l’avion ». « L’am­biance est tou­jours au top », s’en­thou­siasment Lau­ra et Ma­thilde, 25 ans. « Et on ren­contre un pa­quet de monde. » Sur­tout le soir. Si, l’après-mi­di, on se rue vers les stands de crêpes et de koui­gn- amann, entre deux concerts, un tour de ma­nège et une par­tie de pa­let (jeu tra­di­tion­nel bre­ton qui pour­rait rap­pe­ler la pé­tanque), le soir, on prend le temps de dé­gus­ter une bonne bière tout en re­tra­vaillant son an­glais. D’ailleurs, on cau­se­tan­tet­si­bien­qu’on­sait­dé­jà qui se­ra mis à l’hon­neur l’an pro­chain, à l’oc­ca­sion de la 48e édi­tion du FIL : « C’est le pays de Galles. Il pa­raît que l’in­fo a fui­té ! »

Le FIL a com­men­cé sa­me­di, et a dé­jà vu s’illus­trer sa « grande pa­rade » ha­bi­tuelle, pro­po­sée par les ba­ga­dou de 1re, 2e, 3e et 4e ca­té­go­ries en­tou­rés des dif­fé­rents cercles cel­tiques de la ré­gion (soit 3 500 son­neurs et dan­seurs), mais aus­si les Cel­tic So­cial Club et Tri Yann. La chan­teuse écos­saise Amy Mac­do­nald, très at­ten­due, fe­ra son grand re­tour sur scène ven­dre­di soir. Le site du Fes­ti­val in­ter­cel­tique de Lo­rient (FIL) est en grande par­tie gra­tuit. Seuls les spec­tacles et concerts en salle sont payants. Plus d’in­for­ma­tions au 02.97.21.24.29 et sur où l’on peut éga­le­ment trou­ver le pro­gramme com­plet et dé­taillé. Pos­si­bi­li­té de se res­tau­rer sur place.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.