« J’ai eu deux mois de ré­édu­ca­tion »

Ma­rie, per­cu­tée par une trot­ti­nette

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR - F.M.

QUATRE MOIS ET DE­MI après l’ac­ci­dent, Ma­rie ne peut tou­jours pas se pas­ser de bé­quilles pour se dé­pla­cer chez elle. Quant à em­prun­ter de nou­veau un trot­toir sans ap­pré­hen­sion, cette Lyon­naise de 56 ans ne s’y sent tou­jours pas prête. « Je suis en­core bien trop trau­ma­ti­sée. »

En mars, alors qu’elle sor­tait d’une salle de sport et consul­tait la vi­trine d’une agence im­mo­bi­lière, elle a été per­cu­tée dans le dos par une per­sonne qui cir­cu­lait sur le trot­toir à trot­ti­nette élec­trique. « Je ne l’ai pas vu ni en­ten­du ar­ri­ver, té­moigne cette re­trai­tée de la SNCF. Il m’a fau­chée, j’ai été pro­je­tée en l’air et j’ai sen­ti ma che­ville se dé­boî­ter. » La mal­léole est tou­chée. Ma­rie se re­trouve à terre et se tord de dou­leur. Tom­bé de son en­gin mo­to­ri­sé, son chauf­fard à trot­ti­nette se re­lève im­mé­dia­te­ment et prend la fuite, sous le re­gard mé­du­sé de plu­sieurs té­moins. Tran­spor­tée par les pom­piers dans une cli­nique lyon­naise, Ma­rie est im­mé­dia­te­ment opé­rée. Elle souffre d’une double frac­ture à la che­ville et se re­trouve im­mo­bi­li­sée six se­maines « sans pou­voir po­ser le pied au sol ». « On m’a mis des plaques et des vis de chaque cô­té du pied et j’ai dû faire de la ré­édu­ca­tion pen­dant deux mois. »

Quatre jours après l’ac­ci­dent, elle dé­cide de dé­po­ser une plainte contre X à la gen­dar­me­rie. « Le pire est qu’il ne se soit même pas ar­rê­té au moins pour s’ex­cu­ser », ful­mine cette mère de deux en­fants, qui sou­haite que son té­moi­gnage « serve d’exemple ».

« Ce genre d’ac­ci­dent peut s’avé­rer mor­tel pour une per­sonne âgée ou fra­gile car ces trot­ti­nettes peuvent rou­ler jus­qu’à 25 km/h », sou­ligne-t-elle. « Alors que l’on en croise de plus en plus en ville, il fau­drait les obli­ger à em­prun­ter les pistes cy­clables, es­time la re­trai­tée. A mi­ni­ma, les fa­bri­cants de­vraient si­gna­ler sur la no­tice les dan­gers liés à ces ap­pa­reils et il fau­drait ins­tau­rer un bre­vet d’édu­ca­tion à la conduite de ces en­gins à l’école. »

LE CHAUF­FARD À TROT­TI­NETTE PREND LA FUITE

Ma­rie montre l’une de ses ra­dios. Per­cu­tée dans le dos par une trot­ti­nette élec­trique, elle a pas­sé six se­maines sans pou­voir po­ser le pied au sol.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.