Pa­ris pointe son « Ney » C’

Le Parisien (Paris) - - SPORTS -

est Pa­ris do Bra­sil ! Avec un quart ou un tiers de la Se­le­ção dans ses rangs se­lon le sta­tut de Thia­go Sil­va en équipe na­tio­nale, le PSG s’élance ce soir avec toutes ses stars, deux de ses re­crues ma­jeures et sans doute avec le onze qu’il pré­sen­te­ra en Ligue des cham­pions. Ce n’est que Guin­gamp et la deuxième jour­née de L1, mais c’est dé­jà le plus beau PSG pos­sible qui pointe son « Ney » en Bre­tagne. Rou­dou­rou, terre ga­lac­tique. La côte de gra­nit rose va dé­cou­vrir l’équipe de den­telle jaune aux pieds d’ar­gile.

Evi­dem­ment, même si Pa­ris a le droi­tau­ro­dage,les­temps­ne­sont­plusà la plai­san­te­rie. Avec son ar­ma­da bré­si­lienne, mixée à l’Uru­guay (Ca­va­ni), à l’Ar­gen­tine (Di Ma­ria, Pas­tore), à l’Ita­lie (Ver­rat­ti, Thia­go Mot­ta) et à la France (Areo­la, Kur­za­wa, Ra­biot), l’équipe d’Unai Eme­ry n’a plus vrai­ment le droit à l’er­reur dans ce championnat. L’exi­gence monte d’un cran et si l’on res­te­ra en­core in­dul­gent tout le mois d’août sur la forme (la ré­cep­tion d’Amiens a fri­sé l’en­nui), la vic­toire contre le gros de la troupe en Ligue 1, type Guin­gamp, de­vient dé­jà obli­ga­toire. Pour sa deuxième an­née dans la ca­pi­tale, l’en­traî­neur basque, après avoir beau­coup ra­té lors de la pre­mière, doit main­te­nant fol­le­ment réus­sir, en­ri­chi d’un ar­rière droit de classe mon­diale et d’un des trois meilleurs joueurs au monde. « On sait que ce se­ra dif­fi­cile, on a per­du là-bas l’an­née der­nière, souffle le coach pa­ri­sien. Il fau­dra faire un ré­sul­tat et al­ler cher­cher la vic­toire. Les joueurs sont tous conscients que ce se­ra com­pli­qué, qu’il y au­ra une belle am­biance, tout le monde a pré­ve­nu les nou­velles re­crues que ce ne se­ra pas fa­cile. »

Ney­mar en a quand même vu d’autres. Il va don­ner au Championnat de France ses pre­miers dribbles, ses pre­mières passes, ses pre­miers gestes et peut-être son pre­mier but, voire plus si af­fi­ni­tés. La Ligue 1 Conforama au­ra du­ré une jour­née et neuf matchs. Place au Ney­mar show !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.