S’AMU­SER, DU MA­TIN AU SOIR

Le Parisien (Paris) - - FAIT DU JOUR -

Au Bou­ca­net du Grau-du-Roi, la pis­cine, noire de monde, res­semble à un parc d’at­trac­tions, ryth­mée par une so­no to­ni­truante. Les en­fants se jettent dans les cas­cades d’eau, es­ca­ladent les faux ro­chers, dis­pa­raissent, ava­lés par de gi­gan­tesques to­bog­gans. « Al­lez, les Bou­ca­net, c’est l’heure du jeu de pis­cine, crie Ro­dé­ric, ani­ma­teur, dans son mi­cro. On ar­rête les mots fléchés. » Deux équipes se forment pour s’af­fron­ter en re­lais. Trois, deux, un… Les pre­miers se jettent sur des planches de surf, font l’al­ler-re­tour dans l’eau, pagne au­tour de la taille et per­ruque sur la tête. Ap­plau­dis­se­ments des bai­gneurs. C’est l’équipe du Ch’ti Eric qui gagne. « C’est gé­nial, il y a tout le temps des ani­ma­tions. Moi qui dé­teste faire la crêpe, j’adore », lance, es­souf­flé, ce rou­tier mo­sel­lan. est l’une des plages pri­vées pri­sées des fê­tards. Sous ses toiles ten­dues im­ma­cu­lées, des ban­quettes en bois, en­cer­clés de grands pal­miers, s’avancent sur les eaux de la Grande Bleue. Spots rouges, mu­sique house. Les bandes d’amis si­rotent des cock­tails. Paul et Au­ré­lien, co­pains de­puis le CE 2, adorent se re­trou­ver l’été à la paillote avec An­toine, 23 ans. « T’as vu les filles au­tour de toi, voi­là pour­quoi on vient », se vante ce­lui-ci. Trêve de plai­san­te­rie. « Le cadre est tel­le­ment fou, les gens ado­rables, par­fois on se fait même des co­pains », sou­rient ces étu­diants, en va­cances chez leurs pa­rents.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.