Le so­leil se fait dé­si­rer

Le Parisien (Paris) - - SOCIÉTÉ -

c’est jour de ré­pit pour ceux qui pestent de voir par leur fe­nêtre un temps d’au­tomne. « La jour­née se­ra belle pour une grande par­tie de la France, avec des tem­pé­ra­tures plus qu’es­ti­vales », an­nonce Etienne Ka­pi­kian, pré­vi­sion­niste à Mé­téo France, avant de pro­non­cer ce « mais » tant re­dou­té… « Mais ce­la ne du­re­ra pas, tranche-t-il. Mar­di, le ciel se­ra de nou­veau plus chao­tique pour cer­tains, avec des averses par­fois ora­geuses du Su­dOuest aux fron­tières du Nord. » juillet, une vé­ri­table ligne de frac­ture sud-est/nord-ouest sé­pare la France. Alors que le Sud-Est connaît son qua­trième été le plus chaud de­puis l’après-guerre et que le ther­mo­mètre ca­ni­cu­laire a dé­pas­sé les 42 °C en Corse, le Nord-Ouest vit avec chaus­settes et pa­ra­pluie. Pour­quoi ?

« Parce que la dé­pres­sion a été plus puis­sante que pré­vu du cô­té des îles Bri­tan­niques et que, dans le même temps, l’an­ti­cy­clone char­gé d’air chaud a lui aus­si été plus im­por­tant au Sud, ré­pond Mé­téo France. Ils ont cha­cun fait du zèle, créant cette cou­pure. »

Il n’y au­ra pas de réuni­fi­ca­tion com­plète avant di­manche pro­chain, jour où la sé­quence es­ti­vale pour tous de­vrait (en­fin) re­com­men­cer. RE­TROU­VEZ LA MÉ­TÉO EN

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.