Avis de flou au Par­ti so­cia­liste

Alors que le pre­mier se­cré­taire du PS, Jean-Ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis, rend son ta­blier, la future di­rec­tion du par­ti sus­cite convoi­tises et… cris­pa­tions.

Le Parisien (Paris) - - POLITIQUE - QUEN­TIN LAURENT

la re­fon­da­tion, épi­sode 2. C’est une sé­rie bien fran­çaise qui suit son cours… même si une grande par­tie du pu­blic a pour le mo­ment ces­sé de s’y in­té­res­ser. Le PS tient, ce soir, un bu­reau na­tio­nal ex­tra­or­di­naire, avant son conseil na­tio­nal de de­main, afin d’en­clen­cher la 2e étape du long che­min vers sa conva­les­cence. L’ob­jec­tif : mettre en mu­sique la feuille de route (tout juste sou­mise au vote des mi­li­tants) qui doit gui­der la re­cons­truc­tion so­cia­liste… mais aussi ré­gler l’épi­neuse ques­tion de la suc­ces­sion de Jean-Ch­ris­tophe Cam­ba­dé­lis.

Le pre­mier se­cré­taire du PS rend of­fi­ciel­le­ment son ta­blier ce week-end. La di­rec­tion collégiale mise en place en juillet de­vrait prendre le re­lais dans l’at­tente d’un congrès au prin­temps.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.