Stade Fran­çais : Meyer op­ti­miste

Le Parisien (Paris) - - SPORTS - DA­VID OPOCZYNSKI

«L a pres­sion, on l’a tous. Ce n’est pas cette pré­sen­ta­tion qui va la chan­ger. Les joueurs ont quinze jours pour bien se pré­pa­rer avant le match contre Brive et c’est ça qui im­porte. » En conclu­sion de la confé­rence de presse aux cô­tés de Hey­neke Meyer, fu­tur ma­na­geur du club, Hu­bert Pa­tri­cot, le pré­sident du Stade Fran­çais, a ba­layé l’idée d’un mau­vais ti­ming. Après sa dé­faite à Lyon (44-3), le main­tien en Top 14 n’est pour­tant pas en­core as­su­ré.

« On a deux bons coachs (NDLR : Du­puy et Azam, pré­sents hier au pre­mier rang), a as­su­ré Meyer. On a ce qu’il faut pour res­ter dans le Top 14. » L’an­cien sé­lec­tion­neur de l’Afrique du Sud (2012-2016), ar­ri­vé sa­me­di à Pa­ris, a ajou­té : « Peu im­porte si on doit re­des­cendre (NDLR : en Pro D 2). A terme, le Stade Fran­çais se­ra l’une des meilleures équipes du monde. »

Stade Jean-Bouin (Pa­ris), hier. Hey­neke Meyer as­sure que le Stade Fran­çais a tous les atouts pour se main­te­nir en Top 14, et veut que le club de­vienne l’un des meilleurs du cham­pion­nat.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.