Le Parisien (Paris) - - PARIS -

pour 120 ans », lance l’élu de droite en fai­sant un clin d’oeil à la lon­gé­vi­té du Scuf, fon­dé en 1895 par Charles Bren­nus, le créa­teur du fa­meux bou­clier qui porte son nom et ré­com­pense chaque an­née le cham­pion de France de Rug­by.

« Le SC9 aban­donne donc son nom et ses cou­leurs pour ceux du Scuf mais pas ses va­leurs », pré­cise Jean-Étienne Thyss, l’ac­tuel pré­sident du club om­ni­sports du IXe qui de­vien­dra le vice-pré­sident du Scuf dès le 1er sep­tembre.

Cette union – pre­mière du genre à Pa­ris — pré­sente de nom­breux avan­tages : une mu­tua­li­sa­tion des équi­pe­ments, un élar­gis­se­ment de l’offre d’ac­ti­vi­tés et des cré­neaux ho­raires sans ou­blier une sta­bi­li­sa­tion de la co­ti­sa­tion pour les adhé­rents.

A la ren­trée, les adhé­rents du Scuf nou­velle ver­sion au­ront le choix entre plu­sieurs dis­ci­plines : rug­by, na­ta­tion, ten­nis, es­crime, vol­ley-ball, bas­ket-ball et golf.

Nou­veau­tés : une école de ju­do et une école de bas­ket ou­vri­ront leurs portes en sep­tembre. Les ins­crip­tions com­men­ce­ront en juin, comme les an­nées pré­cé­dentes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.