Les vé­los verts re­mis en selle

Les Go­bee.bike, des vé­los lan­cés en libre-ser­vice à Pa­ris puis re­ti­rés, ont été cé­dés par l’en­tre­prise hong­kon­gaise à un col­lec­tif d’as­so­cia­tions de Ba­gno­let (Seine-Saint-De­nis).

Le Parisien (Paris) - - ILE-DE-FRANCE -

se­conde vie à Ba­gno­let (Hauts-deSeine). La so­cié­té hong­kon­gaise — qui a ces­sé son ac­ti­vi­té en France fin fé­vrier — a man­da­té un col­lec­tif ba­gno­le­tais pour ra­mas­ser les bi­cy­clettes. Tous pour un vé­lo (TPUV) et Temps libre sont ain­si de­ve­nus pro­prié­taires de 1 000 vé­los verts, qu’ils des­tinent no­tam­ment aux centres de quar­tier. « Ce sont des as­so­cia­tions à but non lu­cra­tif, qui se donnent du mal pour que ces vé­los aient une se­conde vie et servent à des per­sonnes qui en ont be­soin », jus­ti­fie un re­pré­sen­tant de Go­bee.bike. Se­lon TPUV, l’en­tre­prise a éga­le­ment cé­dé « tout l’ou­tillage et les pièces dé­ta­chées » né­ces­saires à leur re­mise en état.

Une équipe de quinze bé­né­voles se char­ge­ra en­suite de les re­mettre en état. Ce­lui-là n’a pas de selle, cet autre a le rayon­nage cas­sé… La so­cié­té hong­kon­gaise avait jus­ti­fié son dé­part par le van­da­lisme dont ont été vic­times ses vé­los. Mais « un Go­bee.bike, ce n’est ni une épave ni un dé­chet, dé­fend Phi­lippe Ri­chon-Is­raël. On dit qu’il est pour­ri parce qu’il a été van­da­li­sé mais c’est un bon pre­mier prix. » Il es­père faire cir­cu­ler les « Go­bee Cy­clow », ain­si qu’ils se­ront re­nom­més, d’ici sep­tembre.

« Ces vé­los vont ser­vir à notre ter­ri­toire, vante Alas­sane Dial­lo, de l’as­so­cia­tion Temps libre. Les centres de quar­tier vont en bé­né­fi­cier. » 200 à 400 bi­cy­clettes de­vraient être cé­dées à la ville puis dé­ployées dans les centres de quar­tier et de loi­sirs.

« Ça va être l’oc­ca­sion de dé­ve­lop­per la pra­tique du vé­lo à Ba­gno­let, es­père la mu­ni­ci­pa­li­té. C’est quelque chose d’as­sez ex­cep­tion­nel. »

200 autres vé­los se­ront ven­dus à des par­ti­cu­liers pour ré­cu­pé­rer les frais en­ga­gés pour la col­lecte. Et TPUV réfléchit éga­le­ment à créer sa propre flotte de vé­los en libre-ser­vice. On n’a pas fi­ni de voir les vé­los verts à Ba­gno­let.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.