Des pla­cards do­rés

Le Parisien (Seine et Marne) - - FAIT DU JOUR - M.Z. ET Y.J.

« QUAND ON PASSE de­vant le bu­reau de cer­tains cadres, on se de­mande ce qu’ils de­viennent », lâche un sa­la­rié de France Té­lé­vi­sions. Ces « pla­car­di­sés », sou­vent d’an­ciens chefs écar­tés, font ja­ser. « Leur si­tua­tion choque, car ils ont échoué et res­tent très bien payés. Mais ce­la ne concerne que 15 per­sonnes sur près de 10 000 sa­la­riés. Et s’ils sont tou­jours là, c’est qu’ils coû­te­raient plus cher à vi­rer », confie un an­cien du groupe. Une per­son­na­li­té fait par­ler d’elle dans les cou­loirs : Mi­chel Field, l’éphé­mère di­rec­teur de l’in­for­ma­tion de dé­cembre 2015 à mai 2017, qui a pré­sen­té sa dé­mis­sion sous la pres­sion de la ré­dac­tion. Il a im­mé­dia­te­ment re­trou­vé un job à… France Té­lé­vi­sions. Sa mis­sion ac­tuelle : mettre en place une plate-forme cultu­relle nu­mé­rique avec Ra­dio France. « Du vent », peste un col­la­bo­ra­teur. « C’est un vrai plein-temps, ré­torque un proche de Field. Ceux qui sont vrai­ment payés à ne rien faire, ils ne mettent ja­mais les pieds au siège. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.