Le PSG échappe au pire

Sor­ti, hier, des fourches cau­dines de l’UEFA, le PSG peut en­vi­sa­ger avec sé­ré­ni­té son mer­ca­to es­ti­val et en­fin se mon­trer ac­tif sur un mar­ché qu’il avait mis en stand-by.

Le Parisien (Seine et Marne) - - LA UNE - PAR FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD

CE MA­TIN, le PSG doit se sen­tir un peu plus lé­ger après la dé­ci­sion de l’UEFA de ne pas le sanc­tion­ner dans le cadre du fair-play fi­nan­cier. Et par voie de consé­quence, le club de la ca­pi­tale peut en­vi­sa­ger avec sé­ré­ni­té son mer­ca­to es­ti­val et en­fin se mon­trer ac­tif sur un mar­ché qu’il avait mis en stand-by dans l’at­tente de la dé­ci­sion de l’ins­tance eu­ro­péenne. Au rayon des ar­ri­vées, les di­ri­geants pa­ri­siens vont pou­voir ac­ter le re­cru­te­ment, dé­jà bien en­ga­gé, du gar­dien ita­lien Gian­lui­gi Buf­fon libre de tout contrat après son dé­part de la Ju­ven­tus Tu­rin. Son ar­ri­vée en­traî­ne­ra le dé­part de Trapp sous la forme d’un trans­fert ou d’Areo­la en prêt.

Sur­tout, Nas­ser Al-Khe­laï­fi, le pré­sident du PSG, et An­te­ro Hen­rique, son di­rec­teur spor­tif, vont avoir les cou­dées un peu plus franches pour se mettre en quête d’un mi­lieu dé­fen­sif et d’un la­té­ral gauche de ni­veau in­ter­na­tio­nal, les deux autres prio­ri­tés es­ti­vales. Le PSG a no­tam­ment ci­blé N’Go­lo Kan­té, mais le Bleu des Blues se plaît dans le cham­pion­nat an­glais et il at­tend de connaître le nom du nou­vel en­traî­neur de Chel­sea (non qua­li­fié pour la Ligue des cham­pions) pour se dé­ter­mi­ner plus avant. En dé­fense, les pro­fils d’Alex San­dro (Ju­ven­tus) et Ra­phaël Guer­rei­ro (Dort­mund) sé­duisent, mais le Fran­co-Por­tu­gais a l’avan­tage d’être plus abor­dable en termes de prix (30 mil­lions en­vi­ron) et d’avoir dé­jà tra­vaillé une sai­son avec Tu­chel en Bun­des­li­ga. Là aus­si, il ne faut pas ex­clure qu’un autre nom sorte du cha­peau, sa­chant que nous sommes à peine à l’aube de ce mer­ca­to.

Reste que l’UEFA exige du PSG un to­tal de ventes de 40 M€ cet été, ce qui im­plique un dé­grais­sage que le club a de toute fa­çon dé­jà pla­ni­fié. Od­sonne Edouard de­vrait être dé­fi­ni­ti­ve­ment cé­dé au Cel­tic Glas­gow moyen­nant une somme d’en­vi­ron 10 M€.

Pa­ris en­tend aus­si vendre Gon­ça­lo Guedes, mais es­père faire mon­ter les enchères pour son pro­met­teur at­ta­quant por­tu­gais prê­té à Va­lence cette sai­son. Le Mon­dial et ses per­for­mances, si elles sont bonnes, pour­raient ai­der le club pa­ri­sien.

En­fin, il va fal­loir trou­ver un point de chute à Lay­vin Kur­za­wa et Ja­vier Pastore, deux joueurs qui conservent une cote cer­taine sur le mar­ché. Ce se­ra sû­re­ment plus com­pli­qué pour Je­sé et Gre­gorz Kry­cho­wiak, deux élé­ments qui res­tent cha­cun sur une sai­son dé­plo­rable. A moins que le Po­lo­nais ne brille en Rus­sie… Quoi qu’il en soit, deux en­sei­gne­ments peuvent être ti­rés. An­te­ro Hen­rique a du pain sur la planche, mais il n’est plus contraint de cé­der un des joyaux de la cou­ronne pa­ri­sienne. Qu’il s’agisse de Ca­va­ni, Ver­rat­ti ou en­core Ra­biot, ils de­vraient res­ter à Pa­ris. A moins d’un choix spor­tif fort du staff tech­nique.

TROU­VER UN POINT DE CHUTE À PASTORE

La me­nace d’une sanc­tion écar­tée, le PSG va pou­voir se consa­crer au mer­ca­to. A sa­voir, conclure le dos­sier Gian­lui­gi Buf­fon (à gauche). Et re­lan­cer la piste de l’in­ter­na­tio­nal fran­çais de Chel­sea, N’Go­lo Kan­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.