L’

Le Parisien (Seine et Marne) - - SEINE-ET-MARNE - PAR J.O. @LePa­ri­sien_77

en­ve­loppe de ce pro­jet est es­ti­mée à plu­sieurs cen­taines de mil­lions d’eu­ros. Real Es­tate De­ve­lop­ment, la branche im­mo­bi­lière d’Eu­ro Dis­ney, vient de dé­si­gner le groupe Al­ta­rea Co­ge­dim pour réa­li­ser d’ici trois ou quatre ans un en­semble de 105 000 m2, com­po­sé de lo­ge­ments sur­plom­bant une vaste pro­me­nade com­mer­ciale à ciel ou­vert bor­dée par un lac.

Ce fu­tur quar­tier tou­ris­tique se si­tue dans la zone d’ac­ti­vi­tés concer­tée des Gas­sets, sur la com­mune de Ser­ris, entre le Grand Hô­pi­tal de l’Est fran­ci­lien et le centre com­mer­cial de Val-d’Eu­rope

« UN PEU COMME EN VA­CANCES, VOUS AVEZ DES BOU­TIQUES EN BORD DE MER, ET DER­RIÈRE, LE COEUR DE VILLE » PHI­LIPPE DESCROUET (UDI), LE MAIRE

« L’idée est d’en faire un en­droit où se pro­me­ner dans un en­vi­ron­ne­ment à la fois com­mer­cial et lu­dique. Un peu comme en va­cances, vous avez des bou­tiques en bord de mer, et der­rière, le coeur de ville », ima­gine Phi­lippe Descrouet (UDI), le maire de Ser­ris, pré­sident d’EpaF­rance et vice-pré­sident du Vald’Eu­rope.

Al­ta­rea Co­ge­dim a été choi­si par­mi trois lau­réats pour le pro­jet « le plus no­va­teur et le plus com­plé­men­taire ». « Les élus étaient ri­gou­reu­se­ment

qui a agran­di de 17 000 m2 le centre com­mer­cial du Val-d’Eu­rope en avril 2017, a ré­cem­ment ma­ni­fes­té la vo­lon­té de réa­li­ser une nou­velle ex­ten­sion de deux fois 15 000 m2. « Ce n’est pas pour tout de suite car c’est dé­jà com­pli­qué au ni­veau du sta­tion­ne­ment, es­time Phi­lippe Descrouet, le maire de Ser­ris. Nous leur avons de­man­dé de mo­der­ni­ser le op­po­sés à la créa­tion de lo­ge­ments fa­mi­liaux qui né­ces­si­te­raient la construc­tion d’écoles car ce n’est pas un lieu ap­pro­prié, pré­cise Phi­lippe Descrouet. D’ici là, il y au­ra la nou­velle uni­ver­si­té de 2 000 étu­diants. »

« Cet en­semble marque un vé­ri­table tour­nant dans les for­mats que nous pro­po­sons aux consom­ma­teurs et aux en­seignes, se fé­li­cite Alain Ta­ra­vel­la, pré­sident-fon­da­teur d’Al­ta­rea Co­ge­dim. Nos par­te­naires, en fai­sant le pa­ri de la mo­der­ni­té et par­king, afin que les clients sachent où trou­ver de la place avec une ap­pli­ca­tion mo­bile ». Le centre com­mer­cial du Val-d’Eu­rope at­tire 17 mil­lions de vi­si­teurs par an et la Val­lée vil­lage, dé­diée au luxe, 6 mil­lions, sur un es­pace to­tal de 119 000 m2. « Nous es­pé­rons at­ti­rer plu­sieurs mil­lions de vi­si­teurs sup­plé­men­taires avec le nou­veau concept », ajoute le maire. de la mixi­té des usages, sou­haitent ap­por­ter plus de mieux-vivre aux ha­bi­tants de Val-d’Eu­rope. »

« C’est un pro­jet no­va­teur sur le ter­ri­toire et même en France », ajoute le dé­ve­lop­peur im­mo­bi­lier, qui reste éva­sif sur l’offre com­mer­ciale

UN AC­CÈS DI­RECT SANS PAS­SER PAR LE ROND-POINT

« Ce ne se­ra en au­cune fa­çon un concur­rent de Val-d’Eu­rope, si­non au­cun in­ves­tis­seur ne se­rait at­ti­ré, in­siste Phi­lippe Descrouet

Le nou­veau centre com­mer­cial va bé­né­fi­cier de Val-d’Eu­rope et vice-ver­sa. Nous ne sommes pas as­sez bêtes pour ins­tal­ler un centre com­mer­cial concur­rent face au lea­der de Klé­pierre avec une gare RER qui ar­rive à l’in­té­rieur ! »

La bre­telle de l’A 4, qui per­met ac­tuel­le­ment d’ac­cé­der à Ser­ris, Ches­sy et Mon­té­vrain, se­ra dé­dou­blée. On pour­ra en­trer di­rec­te­ment dans le nou­vel es­pace com­mer­cial, sans pas­ser par le rond-point sou­vent sa­tu­ré. Une pro­me­nade pié­tonne se­ra amé­na­gée pour créer une conti­nui­té.

Ser­ris, avril 2017. Le centre com­mer­cial a dé­jà été agran­di l’an der­nier. Une nou­velle ver­rière a no­tam­ment été construite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.