Trapp veut dis­cu­ter avec Pa­ris

Le Parisien (Seine Saint Denis) - - Sports - F.G.

KE­VIN TRAPP, ti­tu­laire hier soir avec l'Al­le­magne était à la fois « content » et « éner­vé » après ce match nul contre les Bleus. « Content » d'avoir rejoué après près de quatre mois de di­sette au PSG mais éga­le­ment « éner­vé » contre les deux buts qu'il a en­cais­sés. Mais au-de­là, c'est sa si­tua­tion per­son­nelle qui l’in­quiète.

« C'est com­pli­qué pour moi en ce mo­ment, in­dique-t-il. De­puis Tot­ten­ham en pré­sai­son (2-4, le 23 juillet der­nier) je n'ai pas fait un seul match mais on échange avec le coach et je tra­vaille chaque jour pour être prêt. » A-t-il re­pris trop vite cet été après 12 jours de va­cances ? « J'ai pris seule­ment deux se­maines cet été car mon ob­jec­tif était de jouer le Tro­phée des Cham­pions. Donc je re­fe­rais la même chose au­jourd'hui » sou­ligne la dou­blure d'Al­phonse Areo­la qui a peu de vi­si­bi­li­té sur la suite. « Je ne sais pas si je dis­pu­te­rai les coupes avec Pa­ris, on n'a pas en­core par­lé de ça, ex­plique-t-il. Mais dans l'op­tique de la Coupe du monde, je dois sur­tout jouer car le sé­lec­tion­neur a bien in­sis­té qu'il faut se mon­trer avec son club. Il faut que je me pose, que je ré­flé­chisse et que je parle avec le club, mais pour l'ins­tant je suis au PSG et pas à Dort­mund ou je ne sais où. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.