Marc Per­rone : « Ça tour­nait sou­vent à une am­biance à la Wood­stock »

Le Parisien (Seine Saint Denis) - - LA MÉTÉO -

Quel est votre rap­port avec la Fête de l’Hu­ma ?

MARC PER­RONE. Il re­monte à mon ado­les­cence. J’ha­bi­tais à La Cour­neuve et c’était un ren­dez-vous an­nuel, au­quel on al­lait à pied. Pour moi, c’était un peu comme la Foire du trône : un en­droit où on pou­vait se ba­la­der, voir du monde, des spec­tacles. Avec la pluie, ça tour­nait sou­vent à une am­biance à la Wood­stock, dans la boue. Mais pour nous, c’était l’oc­ca­sion de voir des mu­si­ciens en chair et en os. Al­ler voir des concerts, al­ler au théâtre à Pa­ris, c’était pas notre truc à l’époque.

Ce­la vous a mar­qué sur le plan mu­si­cal ?

Bien sûr. C’est là que j’ai dé­cou­vert l’ac­cor­déon dia­to­nique, en écou­tant des mu­si­ciens ca­juns, ve­nus du sud de la Loui­siane. J’ai beau­coup de sou­ve­nirs : Charles Tre­net, puis plus tard, un concert des Who. C’était ma­gni­fique. Plus gé­né­ra­le­ment, mon iti­né­raire mu­si­cal a été mar­qué par le 93 : ly­céen, j’al­lais au Théâtre de la Com­mune à Au­ber­vil­liers, j’avais un prof d’es­pa­gnol qui jouait de la gui­tare… La fête de l’Hu­ma a été aus­si l’en­droit où j’ai croi­sé des com­pa­gnons de route ar­tis­tiques comme Mi­chel Por­tal, Ber­nard Lu­bat.

Vous y jouez presque tous les ans. Il y règne une am­biance à part ?

Ah, on n’y trouve pas le re­cueille­ment d’une salle de concert ! Et on su­bit par­fois le bruit de la grande scène. Mais on en ri­gole, avec les co­pains.

Et la di­men­sion po­li­tique du ren­dez-vous ?

Je suis un sym­pa­thi­sant du PC, même si je n’en ai ja­mais été membre. J’ai sou­ve­nir d’un concert pour Nel­son Man­de­la avec Max Roach [NDLR : en 1985, le bat­teur amé­ri­cain a joué avec de nom­breux ar­tistes]. Les mots jaillis­saient comme des notes de mu­sique. On était au croi­se­ment par­fait de la créa­tion ar­tis­tique et du dé­bat po­li­tique, et ça, c’est propre à la fête de l’Hu­ma.

▣ Son der­nier al­bum, « Ba­bel Gomme », est sor­ti en oc­tobre 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.