Des cen­taines d’en­fants en co­lo­nie de va­cances

Le Parisien (Seine Saint Denis) - - LOISIRS -

Au do­maine des gueules cas­sées de Mous­sy-leVieux, on est loin de l’image clas­sique de la mai­son de conva­les­cence, triste et si­len­cieuse. Les rires d’en­fants rythment le quo­ti­dien. Car dès 1927, un an après l’ac­qui­si­tion du do­maine, des co­lo­nies de va­cances y sont or­ga­ni­sées, pour les fa­milles des adhé­rents. Par­mi les pre­mières ja­mais or­ga­ni­sées en France.

« Les en­fants c’est la vie, leur pré­sence fait du bien au mo­ral des ré­si­dents. Ils portent aus­si un re­gard dif­fé­rent de ce­lui des adultes sur ces vi­sages abî­més », ra­conte Co­rine Va­lade, ad­jointe à la culture de Mous­sy-le-Vieux.

Trace de ces nom­breux groupes d’en­fants pas­sés par le do­maine, une sculp­ture de château de contes de fées ca­ché au mi­lieu des arbres et des herbes hautes du parc. « Les en­fants s’amu­saient sou­vent à faire des châ­teaux de sable, ex­plique l’ad­jointe. Comme clin d’oeil à ces construc­tions, l’association eut l’idée d’en conser­ver un en bé­ton ».

Dès 1927, des co­lo­nies sont or­ga­ni­sées pour les fa­milles des adhé­rents :« Les en­fants c’est la vie, leur pré­sence fait du bien et ils portent un re­gard dif­fé­rent de ce­lui des adultes sur les vi­sages abî­més », ex­plique l’ad­jointe à la culture de Mous­sy-le-Vieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.