Du mé­nage dans le gas­pillage

Le Parisien (Val de Marne) - - FAIT DU JOUR - M.Z.

EN 2016, la Cour des comptes pu­bliait des chiffres alar­mants. Elle es­ti­mait que

400 pro­grammes ache­tés au­raient été dé­fi­ni­ti­ve­ment mis à la pou­belle entre 2009 et 2015, pour un coût to­tal de 76 M€.

« Il y a tou­jours des fic­tions non dif­fu­sées qui dorment sur les éta­gères de France Té­lé­vi­sions et ne se­ront ja­mais dif­fu­sées, mais ça a bien chan­gé, tem­père au­jourd’hui Do­mi­nique At­tal, dé­lé­guée gé­né­rale du groupe 25 Images, qui re­groupe les réa­li­sa­teurs du PAF. De­puis deux ans, toutes celles pro­duites sont mises à l’an­tenne. Les chaînes sont à flux ten­du. » Elles n’ont sur­tout plus les moyens de je­ter la moindre com­mande.

En re­vanche, il est en­core d’usage de dé­pré­cier la va­leur d’un té­lé­film dont l’achat com­prend le coût de dif­fu­sion et de re­dif­fu­sion. Si, lors de son pre­mier pas­sage, il n’a pas fait beau­coup d’au­dience, il a peu de chances d’être re­dif­fu­sé comme pré­vu en prime time sur France 2 et se re­trouve en­foui sur France 4 au mi­lieu de la nuit. Bien cher pour n’être vu par per­sonne.

Del­phine Er­notte, pré­si­dente de France Té­lé­vi­sions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.