L’avant-goût des vacances

Le Parisien (Val d'Oise) - - FAIT DU JOUR - V.MD.

sur l’aire de PortLau­ra­gais (Haute-Ga­ronne), c’est le pa­tron en per­sonne Georges Gouttes, 69 ans, aux com­mandes de­puis 1983, qui ac­cueille les clients. Avec l’ac­cent en­so­leillé du Sud. « Ah ça, c’est une arme re­dou­table ! Grâce à moi, ils ont un avant-goût des vacances », vante-t-il. Bien­ve­nue sur l’A 61, entre Tou­louse et Car­cas­sonne, dans l’un des très rares res­tau­rants in­dé­pen­dants d’au­to­route de l’Hexa­gone. « Je suis le der­nier des Mo­hi­cans », ré­sume-t-il. Son leit­mo­tiv de­puis tren­te­quatre ans et au­tant de chas­sés­croi­sés ? « Don­ner une autre image de la res­tau­ra­tion d’au­to­route. Et même s’il y a du monde lors d’un sa­me­di noir, nous fai­sons en sorte que les clients se dé­con­tractent. » A sa table, du cas­sou­let, de la sau­cisse de Tou­louse, du confit et ma­gret de ca­nard, du foie gras… « On n’est pas obli­gé de tout man­ger », se marre ce­lui qui pro­pose un me­nu à par­tir de 14,50 €. Les lé­gumes viennent d’un pro­duc­teur lo­cal. Les pe­tits es­to­macs peuvent tou­jours se ra­battre sur l’ex­cellent me­lon du cru.

Avant de re­prendre le vo­lant, les gour­mets sont in­vi­tés à faire la sieste dans l’herbe d’une aire très verte ac­ces­sible dans les deux sens et qui donne di­rec­te­ment sur le ca­nal du Mi­di. « Pour la di­ges­tion, rien de mieux que d’al­ler se re­po­ser à l’ombre des pla­tanes », convie le com­mer­çant.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.