Di­lemme

Le Parisien (Val d'Oise) - - FAIT DU JOUR -

I l est fa­cile de condam­ner dé­fi­ni­ti­ve­ment les at­trac­tions avec des ani­maux sau­vages car, après tout, il n’y a pas de plus beau spec­tacle que ce­lui de la li­ber­té. Au­cune bête n’est faite pour vivre en cap­ti­vi­té der­rière des bar­reaux, à tour­ner en rond dans un en­clos étri­qué ou un bas­sin trop pe­tit. La cap­ti­vi­té est une mal­trai­tance. Et le plai­sir en­thou­siaste des en­fants de­vant le cou­rage du domp­teur ou l’agi­li­té d’un dau­phin n’est sans doute pas une rai­son suf­fi­sante pour tout jus­ti­fier. Alors ? Alors, on peut aus­si se dire que ces spec­tacles sen­si­bi­lisent les spec­ta­teurs au sort de la faune : cer­tains de ces ani­maux ont été tel­le­ment mas­sa­crés, en Afrique ou ailleurs, qu’ils ne sont plus vi­sibles que dans les zoos. Et que ces zoos agissent aus­si pour la pré­ser­va­tion des es­pèces et par­fois même à leur ré­in­tro­duc­tion dans la na­ture. A cha­cun de se faire une opi­nion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.