Mo­na­co, ou l’art dé­li­cat de la ré­ci­dive

Am­pu­té de plu­sieurs ti­tu­laires cet été, le cham­pion de France, qui n’a au­cune ga­ran­tie de gar­der son pro­dige Ky­lian Mbap­pé, s’avance avec moins de cer­ti­tudes.

Le Parisien (Val d'Oise) - - FOOTBALL - PAR

ou juste aus­si bien avec moins : voi­là l’écueil au­quel est confron­té Mo­na­co à l’aube d’une sai­son où il lui fau­dra être très cos­taud pour confir­mer les es­poirs nés d’un pré­cé­dent exer­cice ex­cep­tion­nel : cham­pion de France avec huit points d’avance sur le PSG, 107 buts mar­qués, une de­mi-fi­nale de Ligue des cham­pions per­due contre la Ju­ven­tus Tu­rin et un foot­ball qui a sub­ju­gué l’Eu­rope… Au pe­tit jeu des com­pa­rai­sons, les hommes de la prin­ci­pau­té au­ront tout à perdre. La dé­faite sa­me­di lors du Tro­phée des cham­pions face au PSG (1-2) est d’ailleurs ve­nue confir­mer que l’eu­pho­rie du prin­temps der­nier est bel et bien re­tom­bée.

L’im­mense dé­fi de Mo­na­co, en ap­pel dès ven­dre­di à Louis-II face à Tou­louse, se­ra de faire ou­blier les dé­parts de Ber­nar­do Sil­va (Man­ches­ter Ci­ty), Ben­ja­min Men­dy (Man­ches­ter Ci­ty), Tié­moué Ba­kayo­ko (Chel­sea) et, dans une moindre me­sure, Va­lère Ger­main (Mar­seille) et Na­bil Di­rar (Fe­ner­bah­çe). Ces transferts ont rap­por­té la ba­ga­telle de 170 M€, mais ils in­ter­rogent sur la ca­pa­ci­té du club à main­te­nir son ni­veau d’ex­cel­lence. « Théo­ri­que­ment, nous sommes plus fra­giles », re­con­naît Leo­nar­do Jar­dim.

AR­SE­NAL NE LÂCHE PAS LE­MAR

Le tech­ni­cien lu­si­ta­nien es­père que la po­li­tique des jeunes pousses prêtes à éclore peut per­mettre à l’ASM de pour­suivre son conte de fées (voir ci des­sous). « Nous n’avons pas les pos­si­bi­li­tés des autres clubs pour ache­ter des joueurs dé­jà ma­tures, pour­suit le coach por­tu­gais. Nous, nous de­vons faire tra­vailler de jeunes joueurs pour les bo­ni­fier. » Ces ta­lents sus­citent tou­jours des convoi­tises. Et leur ave­nir fe­ra, jus­qu’à la fin du mercato, pe­ser un doute sur la suite de la sai­son mo­né­gasque. Ar­se­nal n’a ain­si pas ab­di­qué pour Tho­mas Le­mar quand le pos­sible dé­part de Ky­lian Mbap­pé, au Real Ma­drid ou

s’ouvre sur le Ro­cher. Pour com­pen­ser les dé­parts de plu­sieurs joueurs cadres (Ger­main, Ba­kayo­ko, Men­dy, Sil­va, Di­rar), l’AS Mo­na­co a re­nou­ve­lé une re­cette qui a dé­jà fait fu­reur : l’achat de jeunes pé­pites. Par­mi les nou­velles têtes, celle de You­ri Tie­le­mans dé­passe, dé­jà. Sa­me­di à Tan­ger, le mi­lieu belge a été le meilleur Mo­né­gasque. Dans la fou­lée éthé­rée de l’an­cien joueur d’An­der­lecht, d’autres ta­lents à po­lir pointent le bout du nez. Tour d’ho­ri­zon. En mai, le titre à peine fê­té, l’AS Mo­na­co a of­fi­cia­li­sé l’ar­ri­vée de You­ri Tie­le­mans, la nou­velle perle du foot­ball belge (20 ans), qui était éga­le­ment dans le vi­seur de Man­ches­ter Uni­ted et de l’At­lé­ti­co de Ma­drid. Un coup par­fait, à 25 M€, à Bar­ce­lone, pour­rait faire de l’in­ter­na­tio­nal tri­co­lore de 18 ans, si son trans­fert in­ter­vient avant ce­lui de Ney­mar, le joueur le plus cher de tous les temps. « Mais il ne faut sur­tout pas que Mo­na­co les perde si l’équipe veut res­ter compétitive, in­ter­vient Luis Fer­nan­dez, té­moin pour BeIN Sports de la dé­faite de l’ASM à Tan­ger. Les joueurs qui sont par­tis étaient des lea­deurs tech­niques à l’image de Ber­nar­do Sil­va et on a dé­jà vu au vu du ta­lent de ce joueur qui im­pres­sionne de­puis la re­prise. Contre le PSG, il a rayon­né dans l’en­tre­jeu. Il est à coup sûr l’une des fu­tures stars de la Ligue 1. « En Bel­gique, on n’a au­cun doute sur sa réus­site à Mo­na­co », af­firme Lan­ce­lot Meu­le­wae­ter, jour­na­liste à la RTBF. C’est en Bel­gique, sous le maillot de Zulte Wa­re­gem, que ce so­lide mi­lieu (1,87 m, 80 kg) a en­fin pu mettre en lu­mière un po­ten­tiel in­ex­ploi­té en Ligue 1. Né à Pa­ris et for­mé à Auxerre, Meïté a en­suite pris la di­rec­tion de Lille, où il ne s’est ja­mais im­po­sé. A Mo­na­co, il pour­rait faire équipe avec Tie­le­mans dans l’en­tre­jeu, où son abat­tage et sa puis­sance im­pres­sionnent. Pour le mo­ment, le mi­lieu de 23 ans est bar­ré par Fa­bin­ho. L’ASM a mi­sé 8 M€ pour le ra­pa­trier en France. face à Pa­ris qu’ils man­quaient. Mo­na­co a tout de même fait bonne im­pres­sion et se­ra com­pé­ti­tif, mais peut-être pas aus­si flam­boyant et fantastique que l’an der­nier. Ce­la obli­ge­ra peu­têtre Jar­dim à re­voir ses plans pour pri­vi­lé­gier un jeu plus di­rect. La sai­son der­nière, tout a été par­fait dans le jeu, l’état d’es­prit ou la ri­gueur. Mettre trois ou quatre buts par match est ex­cep­tion­nel. Ce se­ra vrai­ment très dur de ré­ci­di­ver ». C’est l’autre gros coup du mercato mo­né­gasque après la si­gna­ture de Tie­le­mans. En Es­pagne, Mboula (18 ans) est consi­dé­ré comme l’un des plus grands es­poirs du pays. Bar­ré au Bar­ça par la MSN, cet ai­lier ra­pide et tech­nique, ache­té 3 M€, est ame­né à prendre la re­lève de Ber­nar­do Sil­va. Bles­sé, il n’a pas pu dis­pu­ter le Tro­phée des cham­pions. Ses co­équi­piers du Bar­ça l’ont sur­nom­mé Ti­ti, en hom­mage à Thier­ry Hen­ry. Une ré­fé­rence qui parle du cô­té du Ro­cher. dé­fense, Te­rence Kon­go­lo (23 ans) offre une so­lu­tion de re­change de pre­mier plan à la char­nière Glik-Je­mer­son. Peu à l’aise face au PSG, il a souf­fert de la com­pa­rai­son avec son pré­dé­ces­seur Ben­ja­min Men­dy. Cham­pion avec le Feyer­nood Ro­ter­dam, ce dé­fen­seur ath­lé­tique (1,88 m) compte trois sé­lec­tions avec les Pays-Bas. En quête d’ai­liers per­cu­tants de­puis le dé­part de Ber­nar­do Sil­va, le club de la prin­ci­pau­té a mi­sé la se­maine der­nière sur le Ren­nais Ada­ma Dia­kha­by pour 10 M€. Ce gau­cher lon­gi­ligne de 21 ans, très à l’aise dans le dribble, dis­pose en­core d’une belle marge de pro­gres­sion. Sur le Ro­cher, le gar­çon for­mé à Caen semble pro­mis à l’éclo­sion, à l’ins­tar d’un gar­çon comme l’in­ter­na­tio­nal Tho­mas Le­mar.

Grand Stade (Tan­ger), sa­me­di. La dé­faite contre Pa­ris (1-2) lors du Tro­phée des cham­pions sonne comme un aver­tis­se­ment pour Mo­na­co, dont l’ef­fec­tif a dé­jà été bien re­ma­nié.

You­ri Tie­le­mans a été le meilleur Mo­né­gasque sa­me­di contre Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.