Sur les pas de « Game of Th­rones »

La su­blime ci­té mé­dié­vale ac­cueille le tour­nage de la sé­rie culte de­puis la sai­son 2. Nous avons tes­té une vi­site gui­dée thé­ma­tique.

Le Parisien (Val d'Oise) - - LA FRANCE EN FETE - Te­nue par deux soeurs, pro­pose chambres, stu­dios et ap­par­te­ments, à deux pas du centre-ville, de l’autre cô­té des for­ti­fi­ca­tions. Si­tua­tion idéale, très calme, vue sur mer et vieille ville, jo­li jar­din, mi­ni­pis­cine. Et on peut se faire la cui­sine ! Entre

Ea­syJet et Tran­sa­via pro­posent des vols di­rects (2 h 10). 260 € l’al­ler-re­tour la der­nière se­maine d’août via la deuxième com­pa­gnie. Iva Ra­ci­ca, 3. Tél. : 091.530.27.99. ou 091.572.97.26. une adresse aus­si se­crète qu’ex­tra­or­di­naire. Un bar en plein air ac­cro­ché aux ro­chers, entre ciel, mer et muraille. Pour ac­cé­der à ce stu­pé­fiant paradis, lon­ger les rem­parts de­puis le port de la vieille ville et re­pé­rer l’im­pro­bable pe­tite porte dans les for­ti­fi­ca­tions. At­ten­tion, au­cune en­seigne ! Prix pa­ri­siens, mais ce­la vaut la peine.

Fort Bo­kar sur les rem­parts, l’île voi­sine de Lo­krum, le jar­din bo­ta­nique de Trs­te­no, à 18 km… Les équipes de tour­nage ont in­ves­ti chaque an­née, de­puis 2011, la ville dal­mate et ses en­vi­rons : trois se­maines pour la sai­son 2, dix jours pour la sai­son 5… En dé­cembre der­nier, ils étaient à nou­veau là pour la sai­son 7, en cours de dif­fu­sion. « Par­fois, ce fut acro­ba­tique, ra­conte notre guide. Comme lors­qu’ils ont tour­né la scène d’émeute du peuple af­fa­mé, après le dé­part de la jeune Myr­cel­la pour Dorne, sous la porte Pile, à l’en­trée prin­ci­pale de la ville. Ils blo­quaient l’en­trée pen­dant dix mi­nutes, rou­vraient pour faire en­trer les tou­ristes, fer­maient de nou­veau… »

Vous ne sui­vez pas ? Pas très grave. Cette vi­site est aus­si l’oc­ca­sion pour Ma­ri­ja de ra­con­ter l’his­toire de sa ville, qui ploya, mais rom­pit ra­re­ment. Ni face aux Ot­to­mans au XVe. Ni face aux Serbes, en 1992, lors de la guerre ci­vile. « Elle fut dé­truite à 70 %. L’Unesco nous ai­da à tout re­cons­truire. Et la ville de Tou­louse nous a four­ni des tuiles », sou­rit la jeune Croate, in­ta­ris­sable. Game of Th­rones Tour, par Ac­cess Du­brov­nik, deux heures, 22 € (+ 7 € pour l’en­trée du fort, in­cluse dans le ti­cket de vi­site des rem­parts) Tél. : + 385.97.60.63. 966. in­fo@acess­du­brov­nik.com. Com­ment l’ob­ser­ver ? La constel­la­tion des Gé­meaux est vi­sible en été de 22 heures à 2 heures du ma­tin en di­rec­tion du nord-est. Deux étoiles brillent de tous leurs feux : Cas­tor et Pol­lux. D’où vient-elle ? Dans la my­tho­lo­gie grecque, Cas­tor est le fils mor­tel de Lé­da et de Tyn­dare, roi de Sparte. Pol­lux est l’en­fant de Lé­da et de Zeus, ce qui fait de lui un de­mi­dieu. Un jour, les deux in­sé­pa­rables de­mi­frères se dis­pu­tèrent vio­lem­ment avec deux ber­gers. Cas­tor fut tué. Pol­lux, in­con­so­lable, de­man­da à Zeus de ne plus être im­mor­tel pour pou­voir re­joindre son frère. Zeus leur of­frit à tous les deux une place dans le ciel afin qu’ils ne soient ja­mais sé­pa­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.