Et s’il re­fai­sait le coup aux Mon­diaux ?

Le Parisien (Val d'Oise) - - LA FRANCE EN FETE - S.L.

CH­RIS­TOPHE LE­MAITRE ne croi­se­ra plus la route d’Usain Bolt lors d’une épreuve in­di­vi­duelle. C’est de­puis les tri­bunes que le Fran­çais as­sis­te­ra, sa­me­di, au der­nier 100 m du King ja­maï­quain, qui met un terme à sa car­rière à Londres lors des Mon­diaux.

S’il es­pé­rait y dou­bler 100 et 200 m, Ch­ris­tophe Le­maitre de­vra en ef­fet se conten­ter du 200 m faute d’avoir réus­si les mi­ni­ma sur 100. Alors que, se­lon son en­traî­neur Pierre Car­raz, le Sa­voyard « vo­lait » il y a quelques se­maines, le voi­là ac­tuel­le­ment en dif­fi­cul­té. Sa pré­pa­ra­tion ayant été per­tur­bée par des bles­sures, no­tam­ment une dé­chi­rure in­tra­mus­cu­laire à la cuisse gauche.

Même si, en l’ab­sence de Bolt (triple te­nant du titre qui fait l’im­passe), le 200 m lon­do­nien s’an­nonce ou­vert, Le­maitre ne fi­gure pas par­mi les fa­vo­ris. Comme aux Jeux, l’an pas­sé. « Mais Ch­ris­tophe est tou­jours là dans les grands cham­pion­nats, rap­pelle son coach. Il a cette force men­tale qui lui per­met de se dé­pas­ser dans ces mo­ments-là. »

les jour­na­listes sont re­ve­nus à la mai­son. » Nom­breux. « De 7 heures à 17 heures, sou­ligne Ma­rie-Thé­rèse. A la fin, j’étais tel­le­ment fa­ti­guée qu’il a fal­lu que je m’y re­prenne à plu­sieurs fois ! » Ch­ris­tian ajoute : « On est res­tés 38 heures sans dor­mir. Quand le der­nier jour­na­liste est par­ti, on a fer­mé les vo­lets et on s’est cou­chés. »

Ch­ris­tophe a de­puis soi­gneu­se­ment ran­gé sa mé­daille dans son écrin. « Comme cer­taines mé­dailles dis­tri­buées à Rio, elle s’abîme, perd sa pein­ture. On a pro­po­sé de me la chan­ger, seule­ment c’est celle que j’ai re­çue ce jour-là, alors je la garde. » « Les re­cords sont faits pour être bat­tus, mais les mé­dailles res­tent. Per­sonne ne pour­ra lui re­ti­rer ce qu’il a fait ce jour-là, es­time Pierre Car­raz, son en­traî­neur de tou­jours. Ce po­dium aux Jeux l’a li­bé­ré, il l’a tel­le­ment at­ten­du, tel­le­ment cher­ché… J’au­rais bien ai­mé qu’il aille un peu plus vite, mais c’est pas mal ce qu’il a fait… Une mé­daille olym­pique, c’est si grand ! »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.