Des abus sur le prix des casques

Le Parisien (Val d'Oise) - - SOCIÉTÉ - FL. M.

SI, SOU­VENT, les pro­blèmes de têtes plates peuvent se ré­soudre en al­ter­nant la po­si­tion du nour­ris­son ou en fai­sant des séances de ki­né ou d’os­téo­pa­thie, cer­tains doivent en pas­ser par le port d’un casque or­tho­pé­dique. Mais comme ils ne sont pas rem­bour­sés, les ap­pels aux dons sur In­ter­net se mul­ti­plient pour ai­der les pa­rents à fi­nan­cer l’or­thèse. « Une dis­cri­mi­na­tion par l’ar­gent ! » clame dans son ou­vrage « Mon bé­bé n’au­ra pas la tête plate » (Albin Mi­chel) le Dr Thier­ry Marck. Un sen­ti­ment ac­cen­tué par la très forte dif­fé­rence de prix d’un casque à un autre : du simple au triple, soit de 980 € à plus de 4 000 € pour ceux fa­bri­qués aux Etats-Unis et en­voyés en France après que les me­sures ont été faites grâce à un mou­lage. « Un tel écart, c’est un scan­dale », s’étrangle Claude Rambaud, vice-pré­si­dente d’une as­so­cia­tion de pa­tients. « Un casque cher n’est pas for­cé­ment plus ef­fi­cace. Il y a des abus sur les prix. Ils exis­te­raient moins s’il y avait un en­ca­dre­ment par la sé­cu­ri­té so­ciale », conforte Fré­dé­ric Ze­nou­da. Cet os­téo­pathe, dont un tiers des con­sul­ta­tions de bé­bés concerne une pla­gio­cé­pha­lie, note, de plus, « qu’il faut gé­né­ra­le­ment deux casques pour s’adap­ter à l’évo­lu­tion du crâne du bé­bé ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.