Pa­ris at­tend Ney­mar

La star bré­si­lienne de­vrait dé­bar­quer cette se­maine dans la ca­pi­tale. Il ne reste que quelques dé­tails à ré­gler pour conclure le plus gros trans­fert de l’his­toire.

Le Parisien (Val d'Oise) - - FOOTBALL - PAR BER­TRAND MÉTAYER

J’ES­PÈRE QUE ÇA SE­RA SON DER­NIER MAILLOT AVEC BAR­CE­LONE. POUR NOUS, ÇA ENLÈVERAIT UN PRO­BLÈME.

SER­GIO RA­MOS, CA­PI­TAINE DU REAL MA­DRID, QUI A ÉCHAN­GÉ HIER SON MAILLOT AVEC NEY­MAR SA VI­SITE MÉ­DI­CALE À DO­HA ?

LE CHAS­SÉ-CROI­SÉ des juillet­tistes et des aoû­tiens laisse ce ma­tin Pa­ris un peu plus vide et calme qu’à l’ac­cou­tu­mée. Mais c’est pour­tant à une fièvre sans pré­cé­dent que peut s’at­tendre la ca­pi­tale dans les pro­chains jours. La ve­nue de Ney­mar au PSG n’a ja­mais été aus­si proche. Au sein du club, on reste pru­dent et per­sonne ne prend le risque de consi­dé­rer l’af­faire comme ac­quise mais tout le monde fait « comme si »…

Tous les ser­vices s’af­fairent pour fi­na­li­ser les dif­fé­rents as­pects du trans­fert du siècle et peau­fi­ner les contours d’une pré­sen­ta­tion qui se doit d’être à la hau­teur d’une icône du foot mon­dial, en passe de de­ve­nir le joueur le plus cher et le mieux payé de la pla­nète. Les contours du mon­tage fi­nan­cier qui per­met­tra de le­ver la clause de 222 M€ ne sont pas en­core connus. Un chiffre stra­to­sphé­rique au­quel il fau­dra ajou­ter un sa­laire an­nuel de 30 M€ et des com­mis­sions de près de 35 M€. Des mon­tants qui font bon­dir de l’autre cô­té des Py­ré­nées. Le pré­sident de la Ligue es­pa­gnole est ain­si de nou­veau mon­té au cré­neau hier pour dé­non­cer un trans­fert qu’il semble lui aus­si te­nir pour ac­quis. « Nous al­lons dé­po­ser une plainte au­près de l’UEFA pour non-res­pect du fair-play fi­nan­cier, confirme Ja­vier Te­bas. Le Qa­tar in­jecte des fonds en vio­lant les règles du fair-play fi­nan­cier et les règles en termes de concur­rence de l’Union eu­ro­péenne et ça, on va le dé­non­cer. »

Loin de ces me­naces, Bar­ce­lone et le Real Ma­drid se sont af­fron­tés dans la nuit de sa­me­di à di­manche dans un match ami­cal de ga­la à Mia­mi (Etats-Unis), où Ney­mar a été étin­ce­lant (deux passes dé­ci­sives, vic­toire 3-2 du Bar­ça ).

Une ren­contre à l’is­sue de la­quelle Ser­gio Ra­mos, le ca­pi­taine ma­dri­lène, a échan­gé son maillot avec ce­lui de Ney­mar avant de dé­cla­rer : « J’es­père que ça se­ra son der­nier maillot avec Bar­ce­lone. Pour nous, ça enlèverait un pro­blème. »

Le phé­no­mène bré­si­lien, lui, s’est gar­dé de tout com­men­taire en quit­tant le stade. Après une courte nuit, il est par­ti en Chine, où il doit ho­no­rer plu­sieurs en­ga­ge­ments com­mer­ciaux. Sa pro­chaine des­ti­na­tion n’est pas en­core connue. Il se mur­mure qu’il pour­rait pas­ser sa vi­site mé­di­cale au centre As­pire de Do­ha avant d’at­ter­rir dé­fi­ni­ti­ve­ment à Pa­ris.

Son ar­ri­vée dé­clen­che­rait une ef­fer­ves­cence digne d’un grand dé­part en va­cances sur le pé­ri­phé­rique pa­ri­sien. Avec Ney­mar au PSG, per­sonne n’au­ra en­vie de ra­ter la grande ren­trée du pe­tit nou­veau.

Mia­mi (Flo­ride), hier. Ney­mar conti­nue de briller sous le maillot du Bar­ça. Le Bré­si­lien a of­fert deux passes dé­ci­sives lors du suc­cès de son club (3-2) face au Real Ma­drid.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.