ÉLY­SÉE

Le Parisien (Val d'Oise) - - POLITIQUE -

Em­ma­nuel Ma­cron a ré­cu­sé hier l’ac­cu­sa­tion de me­ner une po­li­tique fis­cale trop fa­vo­rable aux riches, en ex­pli­quant que le gou­ver­ne­ment ne vou­lait pas « sanc­tion­ner la réus­site » et « ne traite pas les dif­fi­cul­tés so­ciales uni­que­ment en re­dis­tri­buant de l’ar­gent mais en in­ves­tis­sant dans la for­ma­tion ». « Ce n’est pas la ques­tion, de sa­voir de ma­nière sta­tique si les gens sont riches ou pauvres, mais si on veut sanc­tion­ner la réus­site pen­dant le cycle de vie », a ar­gué le chef de l’Etat, in­ter­ro­gé par un jour­na­liste à l’is­sue du som­met eu­ro­péen de Tal­linn (lire ci­des­sous), à pro­pos de la baisse de l’im­pôt sur les so­cié­tés et l’ISF.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.