De re­tour de l’en­fer

Le Parisien (Val d'Oise) - - QQR - B.D.

Un film mau­dit, in­ter­rom­pu à la suite du dé­part de son ac­teur prin­ci­pal, Serge Reg­gia­ni, puis ar­rê­té après l’in­farc­tus de son réa­li­sa­teur. Long­temps, « l’En­fer », d’Hen­riGeorges Clou­zot, n’a été qu’un fan­tasme de ci­né­philes. Avant que Claude Cha­brol ne re­prenne le scé­na­rio pour un in­té­res­sant re­make avec Em­ma­nuelle Béart et Fran­çois Clu­zet en 1994. Mais c’était comp­ter sans l’obs­ti­na­tion de Serge Brom­berg, qui a mis la main sur les pel­li­cules des es­sais et des pre­miers jours de tour­nage. Treize heures de bandes qui servent de base à ce pas­sion­nant ré­cit d’un nau­frage. A l’image du hé­ros souf­frant de ja­lou­sie ob­ses­sion­nelle pour sa su­blime femme, jouée par Ro­my Sch­nei­der, Clou­zot s’en­ferme dans ses dé­lires per­fec­tion­nistes et ses en­voû­tants ef­fets vi­suels. Mal­gré le bud­get illi­mi­té, l’am­biance dé­lé­tère et le re­tard abys­sal ont rai­son de « l’En­fer ». La ma­gie de ce do­cu­men­taire est de don­ner la sen­sa­tion d’avoir vu un chef-d’oeuvre qui n’a ja­mais été ache­vé.

20 : 50

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.