Le Japon et Sin­ga­pour en in­vi­tés spéciaux

Le Parisien (Val d'Oise) - - POLITIQUE - A.D.

LA FÊTE NA­TIO­NALE est aus­si un ins­tru­ment de la di­plo­ma­tie tri­co­lore. Après les Etats-Unis l’an­née der­nière, le Japon et Sin­ga­pour ont été conviés à prendre part au dé­fi­lé pour scel­ler les re­la­tions par­ti­cu­lières que la France en­tre­tient avec ces deux pays. Ain­si, sept re­pré­sen­tants des forces ja­po­naises d’au­to­dé­fense — de­puis la Seconde Guerre mon­diale, le Japon n’a plus d’ar­mée à pro­pre­ment par­ler — ain­si que sept sol­dats sin­ga­pou­riens ou­vri­ront la grande pa­rade mi­li­taire sur les Champs-Ely­sées, en ar­bo­rant leurs em­blèmes.

SHIN­ZO ABE A DÛ AN­NU­LER SA VE­NUE

Convié par Emmanuel Macron à as­sis­ter aux fes­ti­vi­tés, le Pre­mier mi­nistre ja­po­nais Shin­zo Abe a dû an­nu­ler, en rai­son des inon­da­tions qui en­deuillent son pays. Son ho­mo­logue sin­ga­pou­rien, lui, se­ra pré­sent dans la tri­bune pré­si­den­tielle. De­puis vingt ans, des pi­lotes de chasse de cette ci­té-Etat sont for­més sur la base fran­çaise de Ca­zaux (Gi­ronde). Plus de 180 d’entre eux y ont été bre­ve­tés. L’an­née 2018 marque éga­le­ment le 160e an­ni­ver­saire des re­la­tions di­plo­ma­tiques entre la France et le Japon.

Pa­ris, mar­di. Sept re­pré­sen­tants des forces ja­po­naises d’au­to­dé­fense ré­pètent la pa­rade qu’ils fe­ront au­jourd’hui.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.