VENEZUELA

Le Parisien (Yvelines) - - POLITIQUE -

Par la voie du mi­nis­tère des Af­faires étran­gères, le régime de Ni­co­las Ma­du­ro a dé­non­cé hier une « in­gé­rence claire dans les af­faires in­té­rieures » après qu’Em­ma­nuel Ma­cron a qua­li­fié mar­di de « dic­ta­ture » le gou­ver­ne­ment, en proie à une contes­ta­tion so­ciale et po­li­tique qui ont fait des cen­taines de morts de­puis cinq mois. Ces dé­cla­ra­tions « semblent pro­vo­quées par l’ob­ses­sion per­ma­nente et im­pé­riale d’at­ta­quer notre peuple », dé­nonce Ca­ra­cas. Sur son blog, Jean-Luc Mé­len­chon, in­di­rec­te­ment mis en cause par Ma­cron, qui a évo­qué une « com­plai­sance dont fait l’ob­jet, de la part de cer­tains, le régime », a pro­po­sé hier soir au pré­sident et à son Pre­mier mi­nistre de ve­nir dé­battre avec lui de la ques­tion vé­né­zué­lienne.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.