Af­faire La­porte : ou­ver­ture d’une en­quête

Le Parisien (Yvelines) - - SPORTS - S.L. ET D.C.

La ré­si­lia­tion du contrat pri­vé le liant au groupe Al­trad n’au­ra pas suf­fi. Le pré­sident de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de rug­by (FFR) Ber­nard La­porte va de­voir s’ex­pli­quer. Le mi­nis­tère des Sports a dé­ci­dé hier soir d’ou­vrir une en­quête pour faire toute la lu­mière sur les cir­cons­tances dans les­quelles la com­mis­sion d’ap­pel de dis­ci­pline a pris ses dé­ci­sions fin juin con­cer­nant le club de rug­by de Mont­pel­lier. Des membres de la com­mis­sion (6 sur 13 exac­te­ment) ont dé­jà dé­mis­sion­né, cer­tains d’entre eux dé­non­çant au pas­sage les pres­sions exer­cées par la Fé­dé­ra­tion et son pré­sident pour in­flé­chir leur dé­ci­sion fi­nale. Si l’en­tou­rage de l’an­cien ma­na­geur de Tou­lon et ex-se­cré­taire d’Etat aux Sports (2007-2009) consi­dère que ces dé­parts sont « ins­tru­men­ta­li­sés », la mi­nistre des Sports Lau­ra Fles­sel et son équipe s’in­ter­rogent quand même.

La ré­vé­la­tion par le « JDD » des liens exis­tant entre La­porte et Al­trad — un contrat d’image d’un an ré­mu­né­ré 150 000 €— a je­té un trouble. Le bouillon­nant pré­sident de la FFR a eu beau se dé­fendre dans une in­ter­view au « Pa­ri­sien » de toute in­gé­rence, se bor­nant à in­di­quer qu’il était in­ter­ve­nu au­près du pré­sident de la com­mis­sion « dans le res­pect de [son] in­dé­pen­dance », ces liens en­tre­te­nus avec l’homme d’af­faires posent ques­tion. Mo­hed Al­trad et sa mul­ti­na­tio­nale de BTP sont de­ve­nus au mois de mars der­nier le spon­sor maillot du XV de France.

« Ber­nard La­porte a trans­mis lun­di au ca­bi­net des do­cu­ments pour at­tes­ter de sa bonne foi. De­puis lun­di, ces do­cu­ments sont à l’étude. Quelques in­ter­ro­ga­tions ont été le­vées, d’autres mé­ritent des éclair­cis­se­ments », a com­men­té le mi­nis­tère hier soir au­près de l’AFP. « La mi­nistre va confier à l’ins­pec­tion gé­né­rale du mi­nis­tère le soin de ti­rer au clair les élé­ments qui mé­ritent de l’être. »

Pa­ris, avant-hier. Ber­nard La­porte était l’in­vi­té du « Pa­ri­sien » pour s’ex­pli­quer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.