Dis­sèque l’hor­reur

Le Parisien (Yvelines) - - LOISIRS -

CE SONT les dix pages les plus ef­froyables de la ren­trée lit­té­raire : elles dé­crivent dans les moindres dé­tails le sort de deux Po­lo­nais, un père et son fils, l’un bos­su, l’autre boi­teux, tom­bés entre les griffes de Jo­sef Men­gele. Ce mé­de­cin na­zi très ap­pré­cié d’Hit­ler s’ap­pli­quait, dans la salle de dis­sec­tion des quatre cré­ma­to­riums d’Au­sch­witz, à pra­ti­quer ses scien­ti­fiques ex­pé­riences sur les dé­por­tés — adultes, en­fants, bé­bés, avec une at­ten­tion toute spé­ciale pour la gé­mel­li­té — at­teints de mal­for­ma­tions phy­siques ou de troubles men­taux. D’abord ré­fu­gié en Al­le­magne, puis en Amé­rique du Sud, ce « prince des té­nèbres eu­ro­péennes », scal­pel vi­vant, adepte du chlo­rure de chaux pour mieux dé­ta­cher la chair des os, four­nit à son tour le pré­texte d’une dis­sec­tion bio­gra­phique au fil de trente ans d’une ahu­ris­sante ca­vale. Ter­ri­fiant mais sa­lu­taire. « La Dis­pa­ri­tion de Jo­sef Men­gele », d’Oli­vier Guez, Ed. Gras­set, 240 p., 18,50 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.