Un bras­seur s’ins­talle en centre-ville

Le lo­cal de l’an­cienne bou­lan­ge­rie-pâ­tis­se­rie de la place Ca­mus est en pleine trans­for­ma­tion, dans le bourg les conver­sa­tions vont bon train. C’est un concept in­no­vant qui va prendre place dans ce lo­cal de plus de 100 m2 : une mi­cro-bras­se­rie.

Le Pays Briard - - La Une -

Laurent De­la­bray a dé­ci­dé de pro­duire sa propre bière en centre-ville de Cré­cy et de la faire dé­gus­ter sur place. « Je veux être un bras­seur qui fait sa bière dans un lo­cal non in­dus­triel. Pour créer une bonne bière ar­ti­sa­nale, il faut entre six et sept se­maines » , dé­taille le bras­seur.

Afin de pou­voir pro­duire sur place, Laurent De­la­bray a con­çu un ate­lier de bras­sage dans le fond du lo­cal com­po­sé d’une salle chaude, d’une chambre froide, de cuves de fer­men­ta­tion… La mise en bou­teille s’ef­fec­tue­ra sur place. « Je vou­lais créer un concept ar­ti­sa­nal et convi­vial. En plus de la bière, les gens pour­ront dé­gus­ter de la char­cu­te­rie et du fro­mage. Je vais essayer de tra­vailler avec des pro­duits lo­caux, bios ou de très haute gamme. » Au­cune bois­son de l’in­dus­trie ne se­ra ser­vie à la mi­cro-bras­se­rie, cet ha­bi­tant de Vou­lan­gis mise sur le fait mai­son, comme le jus de pomme par exemple pour les non-ama­teurs de bière.

En­core des pro­jets

L’ou­ver­ture de ce com­merce est une suite lo­gique pour Laurent De­la­bray qui a tra­vaillé pen­dant de nom­breuses an­nées dans des gros groupes de la res­tau­ra­tion. « Mon épouse m’a énor­mé­ment pous­sé pour la créa­tion de la mi­cro-bras­se­rie. J’avais l’idée mais je sor­tais d’un burn-out alors je n’avais plus en­vie. Elle m’a ai­dé, ac­com­pa­gné et a tra­vaillé avec moi sur le concept. »

Cet épi­cu­rien a en­ta­mé ce vi­rage en 2015 lors­qu’il ren- contre Oli­vier Lou­vet, créa­teur de la bière Saint-Fiacre. Il s’est en­suite for­mé pour ap­prendre à pro­duire de la bière et il veut dé­sor­mais vo­ler de ses propres ailes. « L’idée prin­ci­pale est de ras­sem­bler un sa­voir-faire, la fa­bri­ca­tion et la vente. Et de conso­li­der ce pro­jet. »

En ef­fet, à 57 ans, Laurent De­la­bray est en­core plein de pro­jets : « dans le futur, la SaintFiacre pour­ra être com­mer­cia­li­sée dans des ma­ga­sins bios et la bière se­ra di­rec­te­ment en fût dans la mi­cro-bras­se­rie. »

M.D. ■ Mi­cro-bras­se­rie, 11 place Ca­mus, à Cré­cy-la-Cha­pelle. Ou­ver­ture et inau­gu­ra­tion le ven­dre­di 1er dé­cembre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.