Saint-Lu­naire cherche mé­de­cins !

Le Pays Malouin - - Saint-malo Pays De -

Saint-Lu­naire n’au­ra plus de mé­de­cin à par­tir de juin. La com­mune cherche un rem­pla­çant au doc­teur Ro­bert et ne manque pas de le faire sa­voir via les ré­seaux so­ciaux et une grande ban­de­role dé­ployée sur la place pu­blique.

Saint-Lu­naire, 2 368 ha­bi­tants (plus de 10 000 en été), re­cherche un mé­de­cin gé­né­ra­liste li­bé­ral en rem­pla­ce­ment du pra­ti­cien qui prend sa re­traite pro­chai­ne­ment.

Si­tuée à 3 km de Di­nard, à 15 km de Saint-Ma­lo, à 45 mi­nutes de Rennes, à 2h30 de Pa­ris en TGV, et à 1h15 de Londres au dé­part de l’aé­ro­port de Di­nard-Pleur­tuit, com­mune tou­ris­tique of­frant une qua­li­té de vie ex­cep­tion­nelle, la ville ne manque pas d’atouts. On y trouve 4 belles plages la­bel­li­sées « pa­villon bleu » ain­si que de nom­breuses in­fra­struc­tures de loi­sirs : voile, équi­ta­tion, ten­nis, ci­né­ma, mé­dia­thèque….

De plus, comme le fait re­mar­quer le maire, Mi­chel Pen­houët : « La po­pu­la­tion lu­nai­rienne est très dy­na­mique, comme en at­testent la construc­tion d’en­vi­ron 300 lo­ge­ments sur les 10 der­nières an­nées, les nom­breux com­merces de proxi­mi­té, l’im­por­tant mar­ché heb­do­ma­daire, la pré­sence d’une qua­ran­taine d’as­so­cia­tions et l’ou­ver­ture d’une sep­tième classe à la ren­trée 2017 à l’école pu­blique. La com­mune gère aus­si un ser­vice d’aide à do­mi­cile et in­ter­vient au­près d’en­vi­ron 75 bé­né­fi­ciaires ».

Deux ca­bi­nets sont dis­po­nibles dans la mai­son des pro­fes­sions li­bé­rales qui ac­cueille ac­tuel­le­ment un den­tiste, quatre ki­né­si­thé­ra­peutes, un po­do­logue – pé­di­cure et quatre in­fir­mières. La pa­tien­tèle y est donc as­su­rée.

Le maire se tient à dis­po­si­tion des pra­ti­ciens in­té­res­sés au 02 99 46 30 51.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.