Le co­mi­té de la gare in­nove

Le Pays Malouin - - Saint-malo Ville De -

De­puis une quin­zaine d’an­nées, le co­mi­té de quar­tier de la gare or­ga­nise une bra­de­rie dé­but sep­tembre. De­puis quelques an­nées, la fré­quen­ta­tion est en berne, alors les or­ga­ni­sa­teurs in­novent en pro­po­sant une ani­ma­tion mu­si­cale tout au long de la jour­née.

La bra­de­rie du co­mi­té de quar­tier de la gare au­ra lieu cette an­née les 2 et 3 sep­tembre, comme tou­jours au champ de courses de Mar­ville.

De­puis quelques an­nées, les or­ga­ni­sa­teurs constatent que la fré­quen­ta­tion s’ef­frite. La faut à une concur­rence ac­crue et le plus sou­vent gra­tuite. L’en­trée de la bra­de­rie du co­mi­té de la gare est en ef­fet payante (1 eu­ro).

Elle le se­ra en­core cette an­née. Mais pour at­ti­rer le chaland, une ani­ma­tion mu­si­cale se­ra pro­po­sée, en plus des tra­di­tion­nels stands.

En fin de ma­ti­née et du­rant l’après-mi­di, di­verses for­ma­tions mu­si­cales se suc­cé­de­ront sur un po­dium : tam­bours Ma­loya de la Réunion, Na­dège et sa gui­ta­riste, Les Dia­to­ma­lo, le groupe Mé­lo­dy’s, La Réunion lé là, les dan­seuses d’Hi­bis­cus.

Les or­ga­ni­sa­teurs es­pèrent que ces ani­ma­tions convain­cront da­van­tage de pu­blic à se dé­pla­cer. Même s’ils res­tent in­quiets quant à l’ave­nir de la bra­de­rie. Peut-être qu’il fau­dra en­vi­sa­ger une en­trée gra­tuite pour les pro­chaines édi­tions ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.